Malgré des relations tendues, Israël propose d'aider la Turquie suite au séïsme

25/10/2011 - 00:21

Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou a appelé le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan, lundi, pour présenter ses condoléances aux familles des personnes tuées lors du tremblement de terre dévastateur qui a frappé son pays et a déclaré que l'Etat hébreu était prêt à aider la Turquie.


Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou et son homologue turc Recep Tayyip Erdogan. (Photo : Archives)
Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou et son homologue turc Recep Tayyip Erdogan. (Photo : Archives)
Benyamin Netanyahou a rappelé à Recep Tayyip Erdogan que la Turquie avait envoyé des avions anti-incendie en décembre dernier pour aider Israël à combattre un feu de broussailles qui a tué 41 personnes et a déclaré qu'Israël était désormais prêt à aider la Turquie, a indiqué une source proche du cabinet de premier ministre turc.

Les relations entre Israël et la Turquie s'étaient refroidies en 2010, depuis qu'un commando israélien avait tué neuf Turcs lors d'un raid contre une flottille d'aide humanitaire à destination de la Bande de Gaza, sous blocus israélien.

Au moins 279 personnes sont mortes et plus de 1300 blessés suite au tremblement de terre, d'une magnitude de 7,2 sur l'échelle de Richter, qui a frappé dimanche le Sud de la Turquie, à majorité kurde.

wbw
SIWEL 250021 OCT 11




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu