Makouda : les citoyens d’Ikhendoussène ferment le siège de l’APC

06/08/2012 - 17:17

MAKOUDA (SIWEL) — Les habitants d’Imyissen, un quartier relevant du village Ikhendoussène, dans la commune de Makouda, au nord de Tizi-Ouzou ont procédé, ce matin, lundi à la fermeture du siège de l’APC et de l’ADE.


Les manifestants dénoncent l’absence d’eau potable depuis un mois, alors que les conduites d’eau sont installées non loin de leurs habitations. L’absence d’un réseau d’assainissement est aussi dénoncée par les habitants Imyissen. A cela s’ajoute l’état des routes qui sont impraticables.

« Nous allons fermer ces institutions jusqu’à ce que le problème soit réglé. Nous vivons un enfer. Nous avons averti les responsables de l’APC à plusieurs reprises, mais nos doléances ne sont pas prises en charge, d’où le recours à la fermeture de siège de l’APC et de l’ADE», disent-ils.

tt
Siwel 6 1717 août12




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu