MOB : Deux supporters relâchés et un toujours détenu à Blida

06/11/2016 - 18:05

VGAYET (SIWEL) — Parmi les trois supporters du MOB arrêtés arbitrairement par la police coloniale algérienne pour avoir brandi des drapeaux kabyles et amazighs ainsi qu'une banderole à l’effigie de Matoub Lounès lors du match aller de la finale de la coupe de la CAF disputée le 29 octobre dernier entre le MOB et le TP Mazembe au stade Tchaker de Blida, deux on été relâchés ce dimanche 06 novembre


Les supporters du MOB : A droite : Rafik DAIRI relâché, au milieu : Imad Belaid toujours détenu à Blida depuis le 29/10/2016 (PH/DR)
Les supporters du MOB : A droite : Rafik DAIRI relâché, au milieu : Imad Belaid toujours détenu à Blida depuis le 29/10/2016 (PH/DR)
Après avoir comparu devant le juge d'instruction de Blida, Rafik Dairi de Oued Ghir et Abdelhak Ait Abdellah d'Aqvu, ont pu quitté la prison de Blida mais condamnés à une amende de 30 000 DA (250 €).

Quand à Belaid Imad, le troisième supporter qui demeure toujours en détention, son jugement doit avoir lieu demain lundi.

Ce dimanche, le MOB s'est incliné face au TP Mazembe en match retour de la finale de la Coupe de la CAF à Lumubashi sur le score de 4 à 1, après avoir consenti lors du match aller à Blida un score nul de 1 à 1.

Malgré cette sévère défaite, les Crâbes n’ont pas à rougir de leurs parcours. Bien au contraire, ils sont parvenus en finale malgré un effectif réduit et un sabotage en règle de la part des autorités sportives algériennes qui les ont fait joué le match aller ailleurs qu'en Kabylie, à Blida, ce qui fait dire aux supporters que leur équipe a joué les deux matchs en extérieur !

wbw
SIWEL 061805 NOV 16



Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche