MAK : « avec les Touaregs et le MNLA, contre l’injustice et le déni d’existence »

04/07/2012 - 17:26

PARIS (SIWEL) — Le Mouvement pour l’autonomie de la Kabylie (MAK), à travers un communiqué rendu-public, aujourd’hui, mardi, appelle « la diaspora Amazighe à se rendre massivement au rassemblement du samedi 07 juillet, à 15h, place Trocadéro, Paris, pour soutenir le peuple Touareg face à l’offensive islamiste et à l’autisme du monde dit libre ».


Le rassemblement de soutien aura lieu le samedi à 15h au Trocadéro. PH/DR
Le rassemblement de soutien aura lieu le samedi à 15h au Trocadéro. PH/DR
Le communiqué, signé par Mme. Yasmina Oubouzar, Porte-parole du MAK à l’étranger, précise que « nos frères et sœurs Touaregs de l’Azawad mènent un terrible combat pour leur liberté et leur dignité. Armés de courage et de détermination, ils affrontent seuls une coalition où se mêlent l’internationale islamiste, les intérêts occidentaux et la volonté d’hégémonie de l’Algérie sur le Sahel. Tous s’acharnent à dénier aux Touaregs leur droit légitime à exister en tant que Peuple et Nation ».

Le MAK dénonce, par la même occasion « l’Occident, qui ne prête attention qu’à ses intérêts mercantiles, fait la sourde oreille pendant que ses médias accablent lourdement le seul mouvement démocratique et laïc de la région : le MNLA » et souligne que « l’Internationale islamiste, fortement appuyée par des Etats connus de tous, dont l’Algérie et le Qatar, poursuit en toute quiétude sa guerre civilisationnelle et dispose curieusement des tribunes des grands médias occidentaux au détriment des touaregs du MNLA ».

Concernant le rôle de l’Algérie, le MAK estime que L’Etat algérien, « fidèle à la perversité qui le caractérise, à travers sa presse inféodée, cumule les déclarations contradictoires et poursuit son action de nuisance contre l’Azawad ». Il rappelle aussi que pour la seconde fois, l’Algérie « viole impunément la convention de Genève et refuse de recevoir les blessés du MNLA tandis qu’il assure aux terroristes d’Ansar Dine le statut de partenaire, clarifiant si besoin est, ses accointances avec l’intégrisme islamiste ».

« La France, qui a la responsabilité historique du sort dramatique des touaregs, se mure dans un silence coupable quand elle n’évoque pas son soutien logistique à une intervention dans l’Azawad pour rétablir l’intégrité territoriale d’une Nation qu’elle a crée de toute pièce ; ou qu’elle ne s’évertue pas à accélérer le vote d’une résolution autorisant l’envoi d’une force régionale au Mali contre les groupes armés qui contrôlent le nord du pays », s’abstenant scrupuleusement de nommer ces « groupes armées, mettant ainsi dans le même sac le MNLA et les divers groupes terroristes », dénonce le communiqué par ailleurs.

A travers ses combats contre l’occupant malien et les groupes terroristes, le MAK estime que « la jeune et courageuse Nation Touarègue, à travers le MNLA, mène seule un combat civilisé, à la fois contre l’impérialisme occidental et l’obscurantisme oriental, dans le silence complice des instances internationales ». « Ces dernières, ajoute le communiqué, excellant dans la défense sélective des droits des peuples, apportent leur soutien inconditionnel aux causes palestinienne et sahraoui mais opposent le principe de l’intangibilité des frontières coloniales au peuple Touareg, victime, depuis l’indépendance du Mali, de massacres impunément répétés qui ont fait plus de 100.000 morts depuis 1963 ».

« Notre mouvement s’indigne de l’indifférence générale face à la guerre politique et militaire menée contre un peuple frère qui se bat pour préserver son existence et assurer la pérennité d’une civilisation plusieurs fois millénaire. En conséquence, nous appelons l’ensemble des peuples amazighs à soutenir massivement, et par tous les moyens possibles, le courageux peuple Touareg avec qui nous nous solidarisons inconditionnellement », conclu le MAK qui a dénoncé cette politique de deux poids deux mesures adoptées contre le cas de l’Azawad.

aai
SIWEL 041726 JUIL12




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu