MAK: Nabil Djellid victime d'une campagne d'intox

05/10/2014 - 20:48

BOUGHNI (SIWEL) - Une rumeur faisant état du décès de Nabil Djellid, responsable régional du MAK, a été lancée sur les réseaux sociaux par des inconnus. L’intervention rapide du président du MAK a déjoué les objectifs obscurs de cette fausse information et la vérité a été vite rétablie.


MAK: Nabil Djellid victime d'une campagne d'intox

Visiblement, Nabil Djellid, président du conseil régional de Tizi Ouzou-Boumerdes, a été victime d’une campagne d’intox visant à le déstabiliser et ce à l’approche d’échéances importantes comme la Conférence Nationale Kabyle prévue pour le 31 octobre.

La direction du MAK apporte son soutien à Nabil Djellid et a entrepris d’ores et déjà d’élucider cet acte d’intimidation qui témoigne de la lâcheté de ses auteurs.

cdb,
SIWEL 052048 OCT 14




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu