Lycée d'Iferhunen : les lycéens procèdent au lever du drapeau national kabyle

21/04/2016 - 10:15

IFERHUNEN (SIWEL) — Pour empêcher les lycéens de participer à la marche du Mouvement pour l’autodétermination de la Kabylie (MAK), le proviseur du lycée d'Iferhunen a été obligé par l'administration algérienne de contraindre à son tour les lycéens de son établissement à célébrer le 20 avril par l'organisation d'un gala au lycée, le jour de la marche...


Lycée d'Iferhunen : les lycéens procèdent au lever du drapeau national kabyle
Cependant, les lycéens d'Iferhunen se sont bien vengés de l'administration coloniale en procédant le 20 avril, et au sein même du lycée et sous l'hymne national kabyle, au lever du drapeau kabyle; et ce malgré l'intervention du chef de circonscription (daïra) qui s'est déplacé avec la police algérienne pour tenter d'empêcher cet acte héroïque

Ne pouvant rien faire devant la mobilisation et la détermination des lycéens, le chef de circonscription (daïra) n'a pas eu d'autre choix que de céder face au lycéens, retournant alors sa colère contre le proviseur contre lequel, dit-il, il allait envoyer "un rapport pour le destituer de ses fonctions suite au lever du drapeau kabyle au sein de l'établissement scolaire"

La section MAK d'Iferhunen, qui a suivi avec beaucoup d'attention l'action héroïque de la jeunesse kabyle montante, a rendu un hommage appuyés aux lycéens d'Iferhunen qui ont honoré dignement la Kabylie, ses martyrs et son combat.

cdb/zp/wbw
211015 AVR 16



Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche