Libye : quatorze blessés lors de manifestations

16/02/2011 - 12:09

TRIPOLI (SIWEL) — L'interpellation à Benghazi d'un avocat critiquant Kadhafi a provoqué des émeutes qui ont fait au moins 14 blessés.


Cerné par deux révolutions populaires en Tunisie et en Égypte, qui ont chassé du pouvoir Zine El Abidine Ben Ali puis Hosni Moubarak, Mouammar Kadhafi a tenté de prendre des mesures préventives pour calmer la population et discréditer les appels à la révolte.

Les autorités de ce riche pays pétrolier ont ainsi rétabli des subventions sur des biens de première nécessité et facilité l'accès de la population à des crédits sans intérêt.

La tension monte à la veille d'une journée de mobilisation contre le régime, lancée à l'occasion du 5e anniversaire du soulèvement de Benghazi.

Le 17 février 2006, la police y avait tué 14 personnes, après l'attaque du consulat d'Italie par des manifestants, pour dénoncer la publication de caricatures de Mahomet.

wbw
SIWEL 161209 FEV 11



Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu