Libye : Saïf Al-Islam Kadhafi ne sera pas remis à la Cour pénale internationale

23/11/2011 - 11:15

TRIPOLI (SIWEL) — Mohamed Allagui, ministre de la justice et des droits de l'homme libyen, a affirmé, hier mardi 22 novembre, que Saïf Al-Islam Kadhafi ne serait pas remis à la Cour pénale internationale (CPI). Le jugement de Saïf Al-Islam "est du ressort de la justice libyenne. C'est une question relevant de notre souveraineté sur notre territoire et nos citoyens", a-t-il déclaré.


Le procureur de la CPI, Luis Moreno-Ocampo, à Tripoli, le 22 novembre. (PHOTO: REUTERS)
Le procureur de la CPI, Luis Moreno-Ocampo, à Tripoli, le 22 novembre. (PHOTO: REUTERS)
Le procureur de la CPI, Luis Moreno-Ocampo, en visite hier à Tripoli, a affirmé quant à lui qu'il n'avait pas l'intention de rencontrer le fils de l'ancien dirigeant libyen. Toutefois, le procureur a précisé dans un communiqué diffusé à La Haye, « Saïf Al-Islam Kadhafi et Abdallah Al-Senoussi doivent être traduits en justice. Dans sa résolution 1970, le Conseil de sécurité de l'ONU a renvoyé la situation en Libye devant la CPI et indiqué que les autorités libyennes étaient tenues de coopérer avec la Cour ».

« Je m'entretiendrai avec les représentants de ces autorités et demanderai à être informé des procédures qu'ils proposent de mettre en œuvre afin de nous aider à analyser la question de la recevabilité de l'affaire portée contre les deux hommes », a t-il ajouté.

cc
SIWEL 231115 NOV 11




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche