Libye: Ouverture d'un couloir humanitaire dans l'ouest du pays

19/04/2011 - 23:03

TRIPOLI (SIWEL) — La situation dans la partie ouest du pays reste préoccupante par les humanitaires. Quelque onze mille berbères libyens des montagnes situées au sud-ouest de Tripoli se sont réfugiés en Tunisie, selon nos sources.


Enfant blessé à Misrata (PHOTO: REUTERS)
Enfant blessé à Misrata (PHOTO: REUTERS)
On dénombrerait près de trois mille personnes arrivées dans la ville-frontière de Dehiba, dans le sud de la Tunisie, fuyant d'intenses bombardements. Plus de cent personnes ont été tuées en quarante-huit heures à Nalout et Yefren, deux villes au sud-ouest de Tripoli pilonnées par les forces loyales à Mouammar Kadhafi, selon des habitants.

Des ONG présentes sur place, comme Médecins sans frontières (MSF), constatent que les besoins médicaux sont flagrants, notamment à Misrata. « Quatre-vingts pour cent des morts sont des civils », a indiqué le docteur Khaled Abou Falgha,

Le programme alimentaire mondial (PAM) a annoncé, aujourd'hui mardi 19 avril, avoir commencé à acheminer de la nourriture pour cinquante mille personnes dans l'ouest de la Libye grâce à l'ouverture d'un couloir humanitaire.




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche