Lever du drapeau kabyle à Prague : le "journal" du kabyle de service « Ali Hadad » déforme l’événement pour plaire à ses maîtres

13/05/2015 - 13:03

DIASPORA (SIWEL) — Le 02 mai dernier, la diaspora kabyle en Europe centrale s’est mobilisée pour commémorer le 20 avril en procédant au lever du drapeau kabyle à Prague. Le journal du kabyle de service « Ali Hadad » a vidé l’événement de sa substance pour plaire à ses maîtres. Que ce soit Bouteflika et son clan d'Oudjda, ou ses rivaux des clans adverses, ils sont tous les ennemis jurés de la Kabylie.


Cette action hautement symbolique a été accompagnée d’un programme riche dont une conférence-débat animée par le vice-président du GPK , Lyazid Abid, Razik Zwawi, Hmed Amrioui et clôturée par un gala artistique avec plusieurs chanteurs dont Ali Ideflawen et Uli Rohde , une allemande qui chante en kabyle.

Cet événement qui a marqué une autre avancée dans le combat kabyle a été détourné de son objet initial par le "journal" du kabyle de service : Ali Haddad. En effet, le journal « Le Temps d'Algérie» a rapporté un événement qui n’a rien à voir avec la réalité en occultant d’abord le lever du drapeau kabyle et la conférence du vice-président de l’Anavad, ensuite en transformant les kabyles indépendantistes en "algériens".

Tout au long de l’article, l’auteur, met en avant l’Algérie et les algériens à la place de la Kabylie et des Kabyles. Pour être encore plus ridicule, le "Temps d'Algérie" transforme l’événement politique en une espèce de présentation folklorique d’"une région d’Algerie" qui s’appelle "la Kabylie".

L’auteur est allé jusqu’à vider les propos de Uli Rohde , une allemande qui chante en Kabyle, de leur contenu en passant sous silence son soutien pour la Kabylie en lui substituant son respect pour la "culture algérienne".

Sur son mur FB, Uli Rohde, a apporté cette clarification que Siwel publie dans son intégralité:

"Vous savez... si on est avec des Kabyles, il faut toujours faire attention a qui on parle... c'est une triste vérité... chaque événement est surveillé par le DRS ou d'autre chose... Avec l'article suivant je ne suis pas tout a fait d'accord, mais bon... alors merci au Journal letemps.dz (algerianist hhh) d'avoir publié un petit article sur mon asso DKF. et aussi sur moi... alors laissez moi dire que je m'intéresse pas trop à la culture Algérien, mais à la culture amazigh... même si j'ai qq's amis algériens... et marocaines qui sont pas des Imazighen... (je vous aime, mais je m'intéresse pas spécialement a votre culture, ne soyez pas fachés! émoticône wink ) Il faut dire ça, parce que la plus part de Kabyles autour de moi aiment pas d'être appelés "Algériens, mais Kabyles, et la mademoiselle qui a écrit cet article, est bien au courant de ça... Quand même elle a pas respecté ça. Pour mon asso c'est bien dommage que la mademoiselle, qui a fait cet interview avec moi, a même pas mentionné que on a fait avant le couscous et le concert une conférence de 2h avec Layzid Abid, le vice-président du GPK et Razik Zouaoui, Ahmed Amrioui et un représentant des kurdes en Allemagne sur la situation des Kabyles...et et et notre asso c'est surtout une association qui parle de droits de l'homme et de la politique en Kabylie ... la musique et le couscous est juste a coté...! On ne foit pas de la folklore et il faut pas folkloriser les Imazighen. Merci! Quand même bonne lecture".

cdb,
SIWEL 131303 MAI 15




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu