Lever du drapeau kabyle à Akbou : La population au Rendez-vous avec la journée de la Nation Kabyle

15/06/2015 - 09:39

AQVU (SIWEL) — C'est sous les slogans de « ulac smah ulac », « pouvoir criminel », « Kabylie indépendante » , que la population d’Akbou a honoré la mémoire des martyrs du printemps noir et commémoré la Journée de la Nation Kabyle qui tire ses racines de la grandiose et historique marche du 14 juin 2001, ayant consacré la renaissance de la Nation Kabyle et sa détermination à s’émanciper de toute forme de joug . C’est cette date fortement symbolique qui a été choisie par la coordination MAK d’Akbou pour organiser le lever du drapeau national kabyle dans cette localité qui a tant donné pour le combat kabyle.


Lever du drapeau kabyle à Aqvu ( PH/DR)
Lever du drapeau kabyle à Aqvu ( PH/DR)
En effet, à l’initiative de la Coordination MAK d’Akbou, les citoyens et citoyennes de cette localité ont vécu un moment historique en participant au lever du drapeau kabyle à la place des martyrs.

Cet événement qui s’est déroulé dans la liesse et la fraternité a été à la hauteur de l’une des missions que le MAK s’est assignée : Bannir la culture de l’oubli pour que le peuple kabyle se réapproprie son histoire.

Après le dépôt de gerbe de fleur à la mémoire des martyrs du printemps noir, plusieurs responsables du MAK ont pris la parole devant une foule nombreuse. Les intervenants étaient Rahim Arezzoug, Nadir Chelbabi, Koceila Iken, Idir Oulounis , Farid Djenadi et Bouaziz Ait Chebib. Tous ont été unanimes à affirmer, chacun avec ses propres mots, que l’événement du 14 juin à Akbou s’inscrit dans la continuité de la marche du 14 juin 2001 qui est inscrite en lettre de sang et de liberté dans l’histoire de la Kabylie.

Ils ont martelé avec force que personne ne pourra arrêter le peuple kabyle sur le chemin de son destin : "En commémorant les dates qui ont marqué son combat pour la liberté, le peuple Kabyle ne s’est pas trompé de voie en allant dans le sens de sa libération. Le processus de l’édification de l'Etat kabyle démocratique, social et laïque a atteint le point de non retour. Aucun obstacle ni aucune tyrannie ne peut arrêter cette dynamique de libération de la nation kabyle".

Le lever du drapeau a provoqué une très forte émotion. C’est à Koceila Iken, cadre du MAK et acteur pendant les événements du printemps noir durant lesquels il a perdu une jambes sous les balles assassines de la gendarmerie algérienne, qu’est revenu l’honneur de hisser sous l’hymne national kabyle , le drapeau officiel de la Kabylie.

Le MAK avance, la Kabylie finira par se libérer.

cdb,
SIWEL 150939 JUIN 15

Lever du drapeau kabyle à Akbou : La population au Rendez-vous avec la journée de la Nation Kabyle

Lever du drapeau kabyle à Akbou : La population au Rendez-vous avec la journée de la Nation Kabyle

Lever du drapeau kabyle à Akbou : La population au Rendez-vous avec la journée de la Nation Kabyle

Lever du drapeau kabyle à Akbou : La population au Rendez-vous avec la journée de la Nation Kabyle

Lever du drapeau kabyle à Akbou : La population au Rendez-vous avec la journée de la Nation Kabyle

Lever du drapeau kabyle à Akbou : La population au Rendez-vous avec la journée de la Nation Kabyle

Lever du drapeau kabyle à Akbou : La population au Rendez-vous avec la journée de la Nation Kabyle

Lever du drapeau kabyle à Akbou : La population au Rendez-vous avec la journée de la Nation Kabyle

Lever du drapeau kabyle à Akbou : La population au Rendez-vous avec la journée de la Nation Kabyle



Lever du drapeau kabyle à Akbou : La population au Rendez-vous avec la journée de la Nation Kabyle

Lever du drapeau kabyle à Akbou : La population au Rendez-vous avec la journée de la Nation Kabyle







Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu