Lever du drapeau Kabyle : Message de Roger KAPLAN, écrivain et journaliste américain

21/04/2015 - 18:04

WASHINGTON (SIWEL) — Dans un message adressé au président de l'Anavad, aux hommes et aux femmes libres de Kabylie, l’écrivain et journaliste américain, Roger KAPLAN apporte un soutien fort au combat de la Kabylie pour sa liberté. Roger KAPLAN observe et suit depuis de nombreuses années la lutte du peuple kabyle. Il a appris à connaitre la nature profonde de ce peuple épris de justice et de liberté. Son message, rédigé en anglais est publié dans sa langue d’origine avec une traduction en français.


Roger KAPLAN, écrivain et journaliste américain
Roger KAPLAN, écrivain et journaliste américain

Message de Roger KAPLAN, écrivain et journaliste américain

M. President
Ladies and Gentlemen,
Free men of Kabylie,


With admiration and deep respect, Americans have watched for many years the courageous efforts of the people of Kabylie to achieve the liberties to which they aspire.

The heroic story of Kabylia is all the more important to us in a world wracked by intolerance, political tyranny, and the cowering of so many in the face of evil. The Kabyles, with their long history of respect for religious and political differences, offer an example of dignity and good-will.

As a journalist and writer who has observed the evolution of affairs in your region, I cannot, of course, speak for my compatriots in general. Naturally, our country’s capacity to influence events is circumscribed by many factors.

But if we cannot hasten the progress of liberty as much as we might wish, we are assuredly the friends of liberty everywhere, for we are cognizant and thankful for liberty’s blessings. Nations and peoples advancing toward freedom deserve, and receive, our support; the more we learn about them, the better we can demand that our government pursue international policies that, while mindful of our own national interests, advance the cause of liberty, on a foundation of political and civil rights within a democratic and legitimate regime.

Americans who know history, and of whom there are more than often appears to be the case, are well aware of the goals our peoples have shared, and continue to share. It is, therefore, with fortitude, patience, and affection, and gratitude that we observe the continuation of the long campaign of the Kabyle people for their rights, for their freedoms.

Roger Kaplan,
American writer and journalist


Traduction en français

M. le Président,
Mesdames et messieurs,
Hommes libres de Kabylie,


C’est avec admiration et profond respect que les Américains regardent pendant de nombreuses années les efforts courageux du peuple de Kabylie pour atteindre les libertés auxquelles ils aspirent.

L'histoire héroïque de la Kabylie est d'autant plus importante pour nous dans un monde ravagé par l'intolérance, la tyrannie politique et les multiples facettes du visage du mal. Les Kabyles, avec leur longue histoire de respect des différences religieuses et politiques, offre un exemple de dignité et de bonne volonté.
En tant que journaliste et écrivain qui a observé l'évolution des affaires dans votre région, je ne peux pas, bien sûr, parler au nom de mes compatriotes en général. Et évidemment, la capacité de notre pays à influencer les événements est limitée par de nombreux facteurs.

Mais si nous ne pouvons pas accélérer le progrès de la liberté autant que nous pourrions le souhaiter, nous sommes assurément les amis de la liberté partout dans le monde, car nous sommes conscients et reconnaissants des bienfaits de la liberté. Les nations et les peuples qui avancent vers la liberté méritent et reçoivent notre soutien; plus nous en apprenons sur eux, plus nous pouvons exiger que notre gouvernement poursuive des politiques internationales qui, tout en tenant compte de nos propres intérêts nationaux, font avancer la cause de la liberté, sur la base des droits civils et politiques dans un régime démocratique et légitime.

Les américains qui ont une certaine connaissance de l’histoire, bien plus qu’il n’en paraît, sont bien conscient des objectifs que nos peuples ont partagé, et continuent à partager. C’est donc avec détermination, patience, affection, et gratitude, que nous regardons la poursuite de la longue avancée du peuple kabyle pour l’acquisition de ses droits et de ses libertés

Roger Kaplan
Ecrivain et journaliste Américain


SIWEL 211804 AVR 15




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu