Les travailleurs de la laiterie de Draa Ben khedda interpellent le chef de l'Etat

28/11/2011 - 13:49

DRAA BEN KHEDDA (SIWEL) — Le collectif des travailleurs de la laiterie de Draa ben Khedda qui viennent d’entamer leur 50e jour de grève ont interpellé lundi 28 novembre les plus hautes instances du pays à savoir, le chef de l’État, le Premier ministre, les ministères de l’Industrie, de l’Agriculture et des Finances.


Sit-in des travailleurs de la laiterie le 26 octobre devant le siège de wilaya de Tizi-Ouzou (PH/SIWEL)
Sit-in des travailleurs de la laiterie le 26 octobre devant le siège de wilaya de Tizi-Ouzou (PH/SIWEL)
Tout en dénonçant les « graves atteintes aux consommateurs », le collectif des travailleurs de la laiterie de Draa Ben Khedda ont accusé dans une déclaration rendue publique le patron de l’entreprise de « non respect au cahier des charges », de « fraude fiscale », du « non respect des normes de fabrication du lait » et de « faux investissements ».

Les travailleurs de cette laiterie affirment que « ni les décisions de licenciement, ni les mises en demeure, ni encore les provocations du patron ne pourront ébranler notre détermination de concrétiser les revendications légitimes » dont la principale demeure la renationnalisation de la laiterie de Draa Ben Khedda.

hh
SIWEL 281350 NOV 11




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu