Les sièges des dairas de Draâ El-Mizan et de Tizi-Gheniff fermés

24/07/2011 - 16:25

DRAA EL-MIZAN (SIWEL) — Les sièges des dairas de Draâ El-Mizan et de Tizi-Gheniff au sud du chef-lieu de Tizi-Ouzou ont été fermés dimanche par les citoyens, a constaté Siwel.


Les sièges des dairas de Draâ El-Mizan et de Tizi-Gheniff fermés
A Tizi-Gheniff, ce sont les habitants du village Tazekrat et des hameaux environnants qui sont venus demander des autorités l'amélioration de leur cadre de vie. Ils revendiquent le bitumage d'une piste ouverte en 1975, le revêtement de la route principale qui mène au village, un réseau d'assainissement fiable, de l'eau et du gaz naturel. « L'eau ne nous arrive qu'une fois tous les quinze jours », nous a dit un représentant du village.

A Draâ El-Mizan, c'est la population de Hennia qui a enclenché la même action. Sa revendication principale est l'alimentation en eau potable. « Aucune goutte depuis vingt jours », a affirmé à Siwel un habitant.

Depuis juillet 2010, les autorités et les responsables du secteur disent que l'alimentation en eau potable de toute la région est quotidienne avec la mise en service du barrage de Koudiat Asserdoune (Bouira).

ag
SIWEL 241617 JUIL 11




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche