Les services algériens font de la propagande "sexuelle" pour attaquer le MAK

01/05/2016 - 03:24

ALGER (SIWEL) — Les services de la propagande algérienne viennent encore - via leur nouveau blog usurpateur du nom de "Kabylie Tamazgha" - de récidiver par la publication d'un nouvel article diffamatoire sur le Mouvement pour l'autodétermination de la Kabylie (MAK).

En effet, après la publication par ce blog des services algériens de trois articles sur la "légalisation des mariages homosexuels", voilà qu'ils publient un nouvel article sur" les militantes du MAK qui appellent les étudiantes à se libérer sexuellement".

La sexualité étant une véritable obsession dans le monde arabo-islamique, les scribouillards qui gèrent cette officine de l'Etat algérien ont "naturellement" tablé sur la question de la sexualité, leur leitmotive, pour tenter de dénigrer le MAK.


Les services algériens font de la propagande "sexuelle" pour attaquer le MAK
Ce blog du régime colonial algérien compte en tout et pour tout cinq articles , dont quatre sont consacrés aux souverainistes kabyles. Les quatre articles relatifs au MAK sont, comme il se doit dans le monde arabo-islamique, systématiquement reliés à la question de la sexualité et titrent, dans un français approximatif :

Ferhat Mhenni : » Les Mariages Homosexuels seront légale en Kabylie «

Le MAK réaffirme son soutien aux Homosexuels

La communauté GAY participera à la marche du MAK le 20 Avril 2016

Des militantes du MAK appellent les étudiantes de l’UMMTO à se libérer Sexuellement

Ainsi, comme on peut le constater, ce blog algérien qui fait dans le mensonge et la manipulation en usurpant l'appellation Kabylie et Tamazgha, est totalement conforme à l'obsession sexuelle du monde arabo-islamique.

Il ne conteste pas le projet des souverainistes kabyles par des arguments politiques, il essaye juste de dénigrer le MAK en "chatouillant" les adeptes de la doctrine arabo-islamique là où ils savent que cela va prendre : le sexe !

Incapables de développer un argumentaire politique pour contester le projet du MAK, ils ne restent plus aux services algériens qu'à utiliser la "sexualité" comme angle d'attaque contre le MAK, ce avec quoi, les Kabyles comme tous les peuples civilisés, sont tout à fait tranquilles.

zp/wbw
SIWEL 010324 MAI 16



Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu