Les salafistes à Vgayet ?! « Il y a lieu de rétablir la vérité »...

29/06/2015 - 13:09

VGAYET (SIWEL) — Malgré le forcing des salafistes pour interdire toute animation culturelle à la maison de la culture Taos Amrouche, leur action de nuisance est demeurée vaine devant la volonté des citoyennes et des citoyens de Vgayet qui n’ont pas abdiqué.


En effet, sans passer par des rassemblements, les citoyens de Vgayet ont imposé leur loi rien qu’avec leur affluence massive aux différentes activités qui ont lieu dans cet établissement. Cette présence massive a défié le dictât des islamistes qui, même s’ils sont bien organisés et bénéficient d’un soutien institutionnel, ne peuvent rien faire contre la laïcité légendaire de la capitale des Hamadites.

En effet, plusieurs citoyens de Vgayet nous ont confirmé cet état de fait, dont Mohand Cherif, un habitant de la ville de Vgayet et militant des droits de l'homme qui a tenu à apporter son témoignage : « Il y a lieu de rétablir la vérité » a-t-il déclaré outré, avant de poursuivre en précisant :

« En lisant ce qui est publié un peu partout, on dirait que la ville de Vgayet est sous occupation salafiste, ce qui est totalement faux. Je tien à préciser que l'espace de la maison de la culture Taos Amrouche n'est pas occupé par les salafistes. Ces derniers ont beau essayé d’imposer leur loi, Vgayet est et reste laïque à l’image de toute la Kabylie. C’est l’écho médiatique de leur rassemblement qui a amplifié de façon fictive leur force dès lors que la presse ne rapporte rien sur la résistance citoyenne qui a fait échouer leur plan diabolique visant à plonger notre ville dans le moyen âge. J’affirme que contrairement à ce qui se dit ici et là, la vie suit son cours normal à Vgayet et les salafistes n’ont rien pu changer et ne représentent qu’une minorité insignifiante mais agissante avec le soutien de l’Etat algérien et de sa presse aux ordres ».


SIWEL 291309 JUIN 15





Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu