Les propriétaires terriens de Tizi-Ouzou retardent l'exécution du programme de raccordement en gaz naturel (Wali)

23/03/2012 - 05:44

TIZI-OUZOU (SIWEL) — La wilaya de Tizi-Ouzou a bénéficié d’un programme de raccordement en gaz naturel, estimé à environ 40 milliards de dinars, mais « la concrétisation est retardé par les oppositions de propriétaires terriens », a déclaré Abdelkader Bouazghi, Wali (préfet) de Tizi-Ouzou.


(PH : DR)
(PH : DR)
Le chef de l’exécutif, qui s’exprimait lors d’une émission radio, a déclaré que la concrétisation de ce programme permettrait à la wilaya d’atteindre un taux de raccordement de 100%, rappelant que ce taux est actuellement de 40%, l’« un des plus faible à l’échelle algérienne ».

« Le problème des oppositions de citoyens et, parfois, d’habitants de tout un village, au passage du réseau de gaz sur leurs terrains, retarde la concrétisation de ce programme », a souligné M. Bouazghi.

A ce propos, le directeur de la société algérienne d'électricité et de gaz, Chaher Boulakhras, avait cité, entre autres cas, le « ralentissement  »des travaux de réalisation d’un réseau de transport de gaz naturel de 42 km en raison des oppositions de propriétaires terriens des localités d’Iflissen, Azeffoune, Timizart et Sidi Namane en Kabylie maritime. « Nous gérons quotidiennement ce problème par un travail de proximité qui a permis la levée d'une dizaine de cas d’oppositions ces derniers mois », a indiqué le wali, ajoutant que cela « va permettre de concrétiser plusieurs projets et d’améliorer le taux de raccordement de la wilaya ». Il a estimé, que le taux de raccordement passera à l’ordre de 70 à 75 % dans deux ans.

cc/bbi
SIWEL 230544 MAR 12





Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu