SIWEL | Agence kabyle d'information

Les patriotes dénoncent le favoritisme accordé aux terroristes repentis

05/04/2011 - 13:30

TIZI OUZOU (SIWEL) — Les patriotes du sud de Tizi-Ouzou ont à travers une lettre ouverte, interpelé le président Bouteflika concernant leurs conditions de vie et rappellent leur combat contre les hordes intégristes.


GLD et Patriotes en Kabylie (Photo : DR)
GLD et Patriotes en Kabylie (Photo : DR)
Les patriotes dénoncent une situation qui perdure depuis 18 années.

Ils reprochent aux autorités de l' Etat les promesses électorales non tenues concernant des financements au bénéfice des patriotes. « Depuis 2000, les autorités supérieures de l’Etat n’avaient jamais lésiné sur des promesses en faveur du corps des patriotes aux cours de toutes les campagnes électorales, en guise de reconnaissance pour services rendus. »

Les hommes mis en attente sont « des milliers de Moudjahidine, rescapés de la glorieuse guerre de libération, au crépuscule de leur vie, la précarité de leur santé, ont pris les armes côte à côte avec leurs enfants, dans plusieurs cas, des enfants de chouhadas, des anciens de l’ANP, de la sûreté nationale et autres citoyens jaloux de leur patrie ». déclarent-ils.

Les mêmes patriotes déplorent qu'en contre partie, « les repentis de la décennie noire, leurs troupes aux mains tachées de sang, sont grassement servis par le trésor public en plus d’autres largesses de la loi sur la réconciliation nationale, jusqu’à la garde rapprochée pour les têtes pensantes de la sinistre organisation ».

Et de conclure : « nous interpellons encore une fois les hauts responsables de l’Etat, à l’instar des autres patriotes des 48 wilayas de pays, à honorer leurs engagements.  »

tt
SIWEL 051330 AVR11




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu