Les manifestations des lycéens continuent en Kabylie

21/01/2011 - 11:30

TIZI-OUZOU (SIWEL) — Plusieurs localités de la Kabylie vivent au rythme de manifestations des lycéens.


Les lycéens kabyles manifestent
Les lycéens kabyles manifestent
La surcharge des cours dans l'enseignement secondaire provoque toujours le mécontentement des lycéens qui ont encore une fois manifesté dans les rues de plusieurs localités kabyles.

En effet, les lycéens de la ville de Tizi-Ouzou, de même que ceux d’autres localités de la wilaya à l'instar d'Azazga, Draâ-El-Mizane, Maâtka, sont descendus dans la rue pour remettre en cause la surcharge des programmes. Leur contestation risque de durer aux dépens des cours et des examens qui guettent au tournant de l’année.

En face, le ministère de l’Éducation « fait la sourde oreille » et ne donne aucune réponse à ses manifestations, qui soulèvent un problème pédagogique vécu par les élèves.

Aucun signe à l’horizon, ne serait-ce, que pour exprimer une volonté d’apaisement de l’autorité compétente.  En Kabylie, le mouvement fait tache d’huile. Il ne se passe pas un jour sans que le mécontentement des lycéens ne déborde dans la rue.

ytt
SIWEL 211148 JAN 11




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu