Les leaders féminines de Kidal menacées par Iyad Ag Ghaly, chef de l'organisation salafiste Ansar Dine

01/07/2012 - 14:24

KIDAL (SIWEL) — Accusées d'opposition ouverte au groupe terroriste Ansar Dine et à l’instauration de la Charia dans l'Azawad, les 2 principales leaders féminines de Kidal, Aminatou Wallet Bibi et Assi Wallet Hitta, sont sommées de quitter " sans délais " la ville de Kidal.


Jeune femme touarègue.PH/DR
Jeune femme touarègue.PH/DR
Selon les informations que nous avons recueillies par téléphone auprès de nos sources locales, « de lourdes menaces pèsent sur les femmes leaders de la régions de Kidal en raison de leur militantisme très actif contre l'islamisme  ». Les activistes féminines de Kidal, indépendantistes et très proches du MNLA, sont effectivement à l'origine des marches organisées à Kidal contre la charia et les groupes islamistes.

Notre source nous a précisé qu'Iyad Ag Ghaly, chef de Ansar Dine, également originaire de Kidal, a « expressément ordonné aux 2 principales leaders féminines présentes à Kidal, Aminatou Wallet Bibi et Assi Wallet Hitta, de quitter " sans délais " la ville. Toutes les femmes qui combattent ouvertement l'intégrisme islamiste ont également été inquiétées par les hommes de Iyad Ag Ghaly. Les 2 leaders et toutes les autres femmes connues pour leurs positions anti-islamistes ont répondu qu'elles étaient originaires de Kidal et qu'elle ne quitteraient certainement pas leur ville  ».

Notre source nous précise que « l'objectif des islamistes est de se débarrasser de ces femmes qui alimentent le souffle de la culture millénaire touarègue. Une culture qui contrarie la volonté du mouvement intégriste d'imposer la charia aux touaregs ». Le statut de la femme, profondément enraciné dans la culture touarègue, constitue effectivement le principal rempart au prosélytisme intégriste de Iyad Ag Ghaly.

Notre source nous dira « On a toujours demandé l'aide de la communauté internationale mais on ne nous a jamais écouté. J'espère que cette fois-ci on tiendras compte de nos appels, surtout qu'on aura tous les groupes islamistes à combattre en même temps .  »

zp
SIWEL 011424 JUI 12




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu