Les islamistes de «l'alliance de l'Algérie verte» qualifient le projet du MAK de « blague »

24/04/2012 - 13:57

ALGER (SIWEL) — Un des animateurs de «l'alliance de l'Algérie verte», Hamlaoui Akouchi qui représente le parti d'El Islah a qualifié mardi à Alger le Mouvement pour l'autonomie de la Kabylie et son combat pour l'autodétermination des Kabyles de « blague ».


DE G. à D. Fateh Rebaï, Bouguerra Soltani, Hamlaoui Akouchi. © AFP
DE G. à D. Fateh Rebaï, Bouguerra Soltani, Hamlaoui Akouchi. © AFP
Lors d'une conférence de presse animée par les chefs des trois formations islamistes alliés Bouguerra Soltani (Hamas), Fatah Rebaï (Nahda) et Hamlaoui Akouchi (El Islah), ce dernier a affirmé que « 90 % des Algériens sont des Berbères arabisés et que le l'autonomie de la Kabylie n'est qu'une blague ».

« Toutes les femmes en hidjab et tous les hommes en barbe que vous voyez sont des Amazighs (Berbères) », a-t-il souligné.

Pour sa part, Bouguerra Soltani a catégoriquement rejeté l'idée de l'autonomie de la Kabylie estimant que « l'Algérie est une et indivisible ».

« Nous n'acceptons ni autonomie ni autodétermination. Nous sommes pour une Algérie unie selon la conception des Oulémas et à leur tête Ben Badis. Nous sommes pour le développement de Tamazight et son enseignement en caractères arabes », a-t-il ajouté.

Les trois chefs islamistes qui promettent un « raz-de-marée » en perspective des prochaines législatives prévues pour le 10 mai ont par ailleurs rejeté la proclamation de l'indépendance de l'Azawad.

Dans son programme électoral, l'Alliance de l'Algérie verte reste hostile à l'officialisation de la langue amazighe.

uz
SIWEL 241415 AVR 12




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu