Les habitants de Tizi Guefres en colère: La mairie d’Imsouhal fermée depuis 10 jours

01/10/2013 - 13:59

TIZI GUEFRES (SIWEL) — Devant la dégradation du cadre de vie des habitants du village Tizi Guefrès, dans la région d’Imsouhal, en haute Kabylie, le recours à la fermeture du siège de la mairie est le dernier espoir de voir les autorités locales se pencher sur leurs doléances.


Les protestataires demandent avec insistance le bitumage et la réhabilitation de réseau routier, suite au passage des linéaires du gaz naturel, dont les travaux ont été achevés depuis plusieurs mois. Bon nombre de tronçons routiers sont dans une situation de dégradation très avancée. D’ailleurs, le 05 juillet dernier, les habitants de Tizi Guefrèsse se sont opposés à la mise en service du gaz de ville, avant le bitumage des routes endommagées. Les villageois réclament aussi un réseau d’assainissements afin de canaliser les eaux usées des habitations et en finir avec les fosses septiques. L’installation de lampadaires figure également sur la liste des demandes. Le maire de cette localité, a avoué son incapacité à satisfaire les revendications posées par les villageois à cause du blocage du budget communal par la wilaya.

Notons que la mairie de la localité de Makouda, au nord de Tizi Wezu, est toujours fermée elle aussi par les villageois d’Ibarkouken. Une fermeture qui dure depuis trois jours. Les citoyens d’Ivarkouken exigent l’annulation des indemnités octroyées par l’APC à des faux sinistrés des intempéries de l’hiver 2012.

Siwel Avec Tamurt



Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu