Les étudiants dans la rue à Bgayet

12/01/2011 - 14:45

BGAYET (SIWEL) - Une marche pacifique qui s’est ébranlée du campus Targua Ouzzemour jusqu’au siège de la wilaya a été organisée dans la matinée d’aujourd’hui mercredi par les étudiants de l’université de Bgayet.


Une marche pacifique qui s’est ébranlée du campus Targua Ouzzemour jusqu’au siège de la wilaya a été organisée dans la matinée d’aujourd’hui par les étudiants de l’université de Bgayet. Tout au long de leur itinéraire les étudiants dont la plupart sont des militants du MAK ont scandé des slogans hostiles au pouvoir. "Non à la corruption", "non au chômage", "pour les libertés individuelle et collective", peut-on par ailleurs lire sur les quelques banderoles brandies par les étudiants. Dans des prises de parole, les représentants de la communauté étudiante de Bgayet ont dénoncé la réaction violente des forces de sécurité lors des manifestations qui ont secoué plusieurs régions du pays pendant au moins quatre jours. "Le pouvoir a réagi en déployant ses forces répressives et opprimantes, tout en procédant à des intimidations, arrestations et dispersion des émeutiers par des tirs de bombes lacrymogènes ‘’périmées’’ et en tirant à balles réelles sur les manifestants causant des morts et plusieurs blessés", souligne-t-on dans une déclaration publiée aujourd’hui. Les étudiants de l’université de Bgayet exigent également la libération dans les plus brefs délais des jeunes manifestants arrêtés lors des émeutes qui ont éclaté au quatre coins de la wilaya. Les étudiants se sont dispersés dans le calme et aucun incident n’a été enregistré.



Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu