Les Kabyles soutiennent les Kurdes victimes des Turcs et de Daech

24/08/2015 - 03:13

PARIS (SIWEL) – Des femmes Kurdes auxquelles s'étaient jointes des femmes Kabyles ont manifesté ce samedi 22 août devant le Ministère des Affaires étrangères à Paris pour dénoncer la collusion entre l'Etat islamique (Daec)h et l’Etat turc dont les victimes ne sont autres que les Kurdes.


Mme Nadia At Uissa, représentante du peuple kabyle en soutien au peuple kurde (PH/DR)
Mme Nadia At Uissa, représentante du peuple kabyle en soutien au peuple kurde (PH/DR)
Condamnant avec la plus grande fermeté l’exécution de Kvser Elturk (Ekin Van), une combattante kurde torturée à mort par la soldatesque turque et exposée nue en plein centre de la ville de Varto au Kurdistan turc, diverses organisations féminines kurdes qui craignent des massacres de masse, ont lancé un appel à l’opinion publique.

Prenant la parole, la représentante du peuple Kabyle, Nadia At Uissa, a appelé à l’arrêt immédiat des bombardements sur les populations civiles et au réveil des consciences un siècle après le génocide des Arméniens et des Assyro-Chaldéens : « Comment la France qui a reconnu le génocide Arménien peut cautionner le génocide Kurde ? »,

La justice française s’apprête à juger Ömer Güney pour le triple assassinat le 9 janvier 2013 à Paris des trois jeunes militantes kurdes Sakine Cansiz, Leyla Saylemez et Fidan Dogan (Rojbin), avec les circonstances aggravantes de préméditation et en relation avec une entreprise terroriste visant les services secrets turcs, la diplomatie semble s’être fait piéger par le soit-disant « bon vouloir » du président islamiste turc Tayip Erdogan de lutter contre l’État islamique.

wbw
SIWEL 240313 AOU 15



Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu