Les Etats-Unis enquêtent sur le soutien algérien au régime Kadhafi

27/07/2011 - 08:32

WASHINGTON ( SIWEL) — Les Etats-Unis ont ouvert une enquête au sujet d'un navire battant pavillon libyen, qui aurait mouillé le 19 juillet courant au port algérien de Djendjen, d'où une cargaison d'armes a été acheminée vers la Libye. Un responsable du Département d'Etat américain, a dévoilé les dessous de cette opération.


Port de Djendjen (PHOTO: DR)
Port de Djendjen (PHOTO: DR)
L' Algérie est accusée d'avoir violé les dispositions de la résolution 1973 du Conseil de Sécurité. « Nous sommes au courant de rapports indiquant qu'un navire transportant des armes destinées au régime de Kadhafi a été autorisé récemment à mouiller dans le port de Djendjen en Algérie, et que ces armes sont actuellement en train d'être acheminées par voie terrestre vers la Libye voisine », a précisé le responsable du Département d'Etat.

Si l'enquête venait vérifier les accusations, celles ci « constitueraient les preuves d'une violation des résolutions 1970 et 1973 du Conseil de Sécurité des Nations-Unies », a ajouté le responsable américain.

« Nous sommes convaincus que sans une aide massive étrangère en hommes, en argent, en armement et en munition, Kadhafi et ses troupes n'auraient pas pu tenir plus de dix jours avec les bombardements aériens de l’Otan et les offensives militaires menées au sol par la rébellion ». « Nous soupçonnions déjà l’existence d’une telle collaboration entre les régimes algérien et libyen. » a t-il rajouté.


Pour l’instant, l’Algérie a démenti les accusations par son département des affaires étrangères.

uz
SIWEL 27 0832 JUIL11




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu