Les Amazighs libyens réclament l'officialisation de la langue tamazight

03/09/2011 - 19:48

TRIPOLI (SIWEL) — Après que le CNT ait prévu dans son projet de constitution provisoire un article instituant la seule langue arabe comme langue officielle de la nouvelle Libye, les habitants amazighs des montagnes du Néfousa réclament l'officialisation de la langue tamazight.


Combattant amazigh du Nefoussa (PHOTO: DR)
Combattant amazigh du Nefoussa (PHOTO: DR)
Réunis dans la ville de Yefren, un des hauts-lieux de la rébellion dans la région du Néfousa, des membres de la société civile de la région ont rédigé un texte exigeant le statut de langue officielle pour leur langue. La langue tamazight est parlée par 5 à 10% de la population libyenne.

Les rebelles de l’Ouest étaient constitués pour grand nombre de combattants amazighs. Ils ont conquis Tripoli et permis la chute du régime de Kadhafi.

Pour l'heure, le CNT ne semble pas souhaiter faire de leur langue, (déjà persécutée sous le régime kadhafiste) une langue officielle.

cc
SIWEL 031948 SEPT11




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche