Législatives algériennes : forte abstention et émeutes en Kabylie

10/05/2012 - 23:40

TIZI-OUZOU (SIWEL) — Une très faible participation aux élections législatives algériennes a marqué l'ensemble de la Kabylie. Des urnes ont été détruites et des émeutes ont éclaté entre population et forces de sécurité dans plusieurs localités. Les départements kabyles ont connu les plus faibles taux officiels de participation.


Le taux officiel de participation au scrutin à l'échelle algérienne et à l'étranger annoncé par le ministère de l'intérieur est de 42,90%.

Les chiffres officiels de participation par département sont de 21.11% pour Vgayet, 19,84% pour Tizi-Ouzou et 33.90% pour Tuviret où la population kabyle forme environ 50%.

Cependant, d'après les citoyens et le constat de Siwel sur place, les chiffres annoncés par la télévision algérienne sont considérablement exagérés.

D'après les informations rapportées par les correspondants de Siwel, corroborées par celles de plusieurs citoyens ayant participé à la couverture en direct de Siwel, la plupart des communes kabyles ont connu une forte abstention où la majorité des bureaux de vote étaient encore quasi vides à la mi-journée.

Aussi tard que 15h00, zéro votants ont été enregistrés dans les bureaux de vote des villages Ihaddaden et Taghzout de la commune d'Illilten, (daïra d'Iferhounen) qui vient de connaitre une catastrophe naturelle sous forme d'un dangereux glissement de terrain, alors que les autorité ont donné un taux de participation de 13.11% pour la commune.

Au delà de l'abstention, une multitude de scènes d'émeutes et de saccages d'urnes électorales ont été enregistré hier soir et dans la journée d'aujourd'hui partout en Kabylie. A Saharidj dans la wilaya de Tuviret, un saccage systématique d'urnes avait commencé dès 8h30 ce matin déclenchant de violents affrontements entre manifestants et et forces de sécurité. Les manifestants ont utilisé des kockteils molotov causant la blessure de deux policiers qui ont été évacués vers l'hôpital d'Imcheddalen. Au total, trois centres de vote ont été saccagés et plusieurs routes ont été fermées à la circulation.

Toujours dans la daïra d'Imcheddalen, un bureau de vote a été saccagé par des jeunes manifestants au niveau d'Ath Vouali dans la commune d'Ath Mensour suite à une provocation par des surveillants des élections étrangers au village.

Les résultats officiels des élections seront annoncés le vendredi 11 mai.

bbi
SIWEL 102340 mai 12




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu