Le tribunal de Tizi-Ouzou examine demain l'affaire des héritiers Matoub contre les éditions Izem

07/05/2011 - 18:36

TIZI-OUZOU (SIWEL) — C'est demain 08 mai que le tribunal correctionnel de Tizi Ouzou jugera l'affaire qui oppose les héritiers de Matoub Lounès à la maison d'édition Izem. Le litige porte sur le non-paiement des droits d'auteur.


Matoub Lounès (PHOTO: DR)
Matoub Lounès (PHOTO: DR)
Le procès est intenté par les membres de la famille de Lounès Matoub contre la maison d’édition Izem. Les plaignants réclament les droits d’auteur de plus de dix années. Les héritiers du défunt dénoncent le fait de n'avoir rien perçu de cet éditeur depuis l'assassinat du chanteur poète et militant kabyle, le 25 juin 1998.

Pour le président de la Fondation Matoub Lounès contacté par Siwel, « le procès n’a absolument rien à voir avec l’argent ». La Fondation déclare qu' il s’agit de se «  réapproprier l’œuvre artistique et poétique du rebelle. »

Le procès se tiendra au tribunal de Tizi-Ouzou en présence de la mère et la soeur du défunt.

zo/btj/wbw
SIWEL 071836 MAI 11





Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu