Le réseau Anavad inaugure son action par un appel à un rassemblement le 16 décembre au Trocadero

12/12/2012 - 16:09

MONTREUIL (SIWEL) — Le 08 décembre dernier, dans les locaux de l’association Taferka, aimablement mis à la disposition de l'Anavad, s’est tenue la première rencontre qui a consacré la création du Réseau Anavad et de l’Association de Solidarité Kabyle. A l'issue de cette rencontre fondatrice, la décision de tenir un rassemblement le 16 décembre sur la place du Trocadéro a été prise. Organisé en prévision de la visite de François Hollande en Algérie, le Réseau Anavad compte prévenir la France contre toute forme de caution ou de soutien au régime assassin d’Alger, exiger le droit à l’autodétermination du peuple kabyle et exprimer sa solidarité avec le gouvernement provisoire kabyle. En un mot, exprimer la détermination de la Kabylie à assurer son existence.


Qu'est-ce qu'un peuple, qu'est-ce qu'une nation. Photo/Makabylie.info
Qu'est-ce qu'un peuple, qu'est-ce qu'une nation. Photo/Makabylie.info
Avant le début de travaux de structuration du réseau Anavad, AZEṬṬA N UNAVAD, le président de l’Anavad, Ferhat Mehenni, a tenu a délivrer un message dans lequel il a en quelque sorte résumé le cheminement du combat pour la Kabylie, partie d’une revendication linguistique et culturelle basique à une revendication de simple autonomie pour aboutir à une revendication pour l’autodetermination du peuple kabyle. Une revendication entérinée par le dernier congrès du MAK qui considère désormais que « seule la mise en place d’un Etat Kabyle pourra garantir les droits du peuple kabyle ». Ferhat Mehenni rappellera à l’assistance le triste sort des peuples sans Etat pour lesquels « force est de constater que dans le monde moderne, un peuple sans Etat est un peuple sans existence officielle [...] Cest un peuple annexé, assimilé, colonisé [...] c’est dramatiquement que nous en avons pris conscience, en 2001, après le bain de sang du printemps Noir » dit-il.

Ferhat Mehenni a ensuite mis l’accent sur le fait que « l’opinion générale en Kabylie sait que l’avenir ne peut se réaliser que dans et avec nos propres institutions » et que c’était là l’objectif que s’était assigné le Gouvernement provisoire kabyle dont la mise en place lui avait valu de coriaces tentatives de déstabilisations internes, aussi bien en Kabylie que dans la diaspora établie en France. Aussi dira-t-il « Après les dégâts occasionnés au MAK-France par les déstabilisations orchestrés par les adversaires de l’Anavad, ayant agi par le biais d’infiltrés à la solde du régime algérien, et qui ont fait quelques victimes parmi nos éléments, il nous faut rebâtir une organisation à la mesure des défis qui nous attendent ».

Le président de l’Anavad a ensuite exposé les objectifs de la réunion fondatrice du 8 décembre 2012 qui aura à mettre sur pied 2 départements importants, qui seront statutairement organisés sous forme associative :
Il y a le département politique : Réseau Anavad
Il y a le département financier : Solidarité kabyle

Les objectifs du département politique : travailler en réseau afin de mobiliser et d’informer tous les kabyles et les amis de la Kabylie où qu’ils soient. Son action aura pour mission de soutenir l’Anavad, de relayer sa communication et ses mots d’ordre, de mobiliser et de renforcer les rangs de la cause kabyle aussi bien par les kabyles eux-mêmes que par tout citoyen du monde épris de justice et de liberté. Le département politique devra continuellement étendre son réseau, informer, diffuser, convaincre et ramener l’ensemble des kabyles et des amis de la Kabylie à prendre conscience du fait que la Kabylie ne peut avoir d’avenir en dehors de la mise en place de ses propres institutions, les seules qui puissent lui garantir la pérennité de son existence. Le cas échéant, la Kabylie ira inexorablement vers sa disparition. Il est nécessaire que la Kabylie prenne massivement conscience de la gravité de la situation et de l’urgence d’y remédier.

Les objectifs du département financier : la mise en place d’un fond de solidarité destiné à renforcer les rangs de la cause kabyle en Kabylie, a venir en aide aux villages en détresse, aux quartiers en difficulté, aux associations et aux enseignants de kabyle. Il ne faudra plus que l’on soit pris au dépourvu par la survenue d’un drame ou d’une catastrophe. Il ne s’agit plus de réagir mais bien d’agir. Or, ce n’est pas peu de dire que l’argent est le nerf de la guerre. Ferhat Mehenni a fait un appel solennel à tous les kabyles, des plus grosses fortunes kabyles aux plus modeste citoyen kabyle, et s’est porté garant de la transparence la plus absolue autant pour la collecte que pour l’affectation des budgets à toute opération sensible et vitale pour la cause que nous défendons, comme nous l’avons fait pour la levée du fond de solidarité lors des intempéries de l’Hivers dernier.

La première action politique du Réseau Anavad ne s’est pas faite attendre. En effet, la décision de tenir un rassemblement le 16 décembre sur la place du Trocadéro a été prise, immédiatement à la clôture de la réunion de mise en en place de la structure.

AZEṬṬA N UNAVAD, le Réseau Anavad, en prévision de la visite de François Hollande en Algérie, organise un rassemblement sur la place du parvis des droits de l’Homme du Trocadéro. Le Réseau Anavad compte ainsi exprimer la détermination de la Kabylie à prendre son destin en main, seule garantie de la pérennité de son existence.

zp,
SIWEL 121609 DEC 12

Ci-dessous l’Appel du Réseau Anavad


AZEṬṬA N UNAVAD
RESEAU ANAVAD

APPEL

RASSEMBLEMENT AU TROCADERO
DIMANCHE 16/12/2012 A 15H


En prévision de la visite de François Hollande en Algérie, le Réseau-Anavad créé le 08/12/2012 pour soutenir le Gouvernement Provisoire Kabyle, appelle à un rassemblement pour dimanche 16/12/2012 à 15h sur le Parvis des Droits de l’Homme au Trocadéro pour:

1) Prévenir la France contre toute forme de caution ou de soutien au régime assassin d’Alger

2) Exiger que le droit à l’autodétermination du peuple kabyle soit évoqué par le Président François Hollande avec son homologue algérien

3) Exprimer notre solidarité avec la Kabylie et son Gouvernement Provisoire, l’Anavad.



MOBILISONS-NOUS

L'appel en PDF

azetta_n_unavad.pdf azetta n unavad.pdf  (24.2 Ko)





Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu