Le reniement décomplexé du RCD avec les islamistes : un CHOC pour les kabyles !

24/03/2014 - 02:39

ALGER (SIWEL) — Passe encore que le Rassemblement pour la Culture et la Démocratie (RCD) choisisse de s'allier avec des islamistes dans un reniement aussi spectaculaire que déshonorant, c’est son droit le plus absolu et personne ne le lui conteste même si un reniement aussi décomplexé en a choqué plus d’un; mais salir le drapeau amazigh dans des rencontre aussi déshonorantes est une grave insulte à la Kabylie et aux Amazighs ; de même que ce meeting de la honte est une grave insulte aux victimes du terrorisme, à Tahar Djaout, à Katia Bengana, à ceux que ce même RCD avait appelés à la « résistance» parce que « l’islamisme c’est comme la mort, on n’en fait l’expérience qu’une fois »…Les nouveaux amis du RCD avaient raison de scander :« Ya Ali, Ya Abbasi, El Djebha rahi labas , [Ô Ali (Belhadj) Ô Abbassi, le front (islamique) se porte bien].


Le RCD ne croit pas si bien dire quand, dans son allocution entièrement en arabe, il disait que le meeting de la salle Harcha, à Alger, était une rencontre « historique».

Cette rencontre est effectivement historique dans la mesure où elle marque le passage définitif du RCD dans le camp des ennemis héréditaire de la Kabylie et des amazighs : celui des islamistes qui ne sont jamais que le bras armé de l’arabo-islamisme qui impose, par le crime et la terreur, sa langue et son "uniforme".

Le RCD a déjà adopté la langue, ses slogans sont arabisés depuis longtemps et son discours à la salle Harcha a été entièrement en arabe, hormis une misérable petite phrase en kabyle pour tromper les badauds ; désormais, il ne restera plus au RCD qu’à adopter l’uniforme...

La « convivialité peu commune dans les traditions algériennes », dont on a osé parler dans des articles relatant ce spectaculaire reniement, s’est manifestée par des tonitruants « 3alayha nahya 3alayha namut ! », le fameux slogan qui a emporté Tahar Djaout, Rachid Tigziri, Said Tazrout, Katia Bengana…et 250 000 autres victimes.

Faut-il rappeler au RCD que ce sont ses nouveaux amis qui ont assassiné Kamel Amzal, et que ce sont ses nouveaux amis, qui ont assassiné Djaout, Tigziri, Bengana. Faut-il aussi rappeler au RCD que cette hécatombe n’a été possible qu’avec le « partenariat » de ses anciens amis, car il faut bien rappeler qu’avant d’être ouvertement ami avec les islamistes, il fut un temps où le RCD était ami avec Bouteflika ; du moins du temps où il était jugé capable d’assumer la fonction de président au profit de son clan et non pas « incapable d’assumer un 4è mandat », un 4è mandat qui n’est jamais que la réédition de l’éternel et même scénario : assurer la pérennité d’un système despotique, raciste et criminel dans un jeu d’équilibre entre les divers clans qui le composent.

Le meeting de la salle Harcha a regroupé des partis arabistes et islamistes, dont Ennahda, le Hamas, le parti islamiste de Djaballah, ainsi qu'une pléiade de petits partis, sortis de nulle part, et qui partagent tous l’idéologie arabiste. Dans la foule des participants, il y avait le criminel Ali Belhadj avec ses disciples ; et parmi la crème des crèmes islamiste, comme un cheveu dans la soupe, il y avait le RCD, qui, non satisfait d’avoir asséné cette ultime insulte aux 250 000 victimes de ses « nouveaux amis », s’est permis d’entacher, en plus, le drapeau amazigh en l’exhibant dans une salle où il était en communion avec les pires ennemis des amazighs et qui hurlaient à ses côté : « Ya Ali ya Abbas, el djebha rahi labas , [Ô Ali (Belhadj) Ô Abbassi, le front (islamique) se porte bien].

On se demande pourquoi le RCD a emporté avec lui le drapeau amazigh alors qu’il le méprise et qu’il ne l'arbore jamais dans ses activités publiques, poussant même parfois le zèle jusqu’à l’interdire à ses propres militants, sauf quand le RCD, dans ses tentatives de redorer son blason en Kabylie, vient se greffer aux manifestations du MAK le 20 avril…

zp,
SIWEL 240239 MARS 14

Sur la première vidéo ci-dessus on peut écouter le discours entièrement en arabe de Mohcine Bellabes, le successeur de Said Sadi.

Mais, étant donné le caractère démocratique de ses nouveaux amis, le RCD a été obligé de recourir aux vertus du montage pour camoufler les promesses démocratiques de ses nouveaux amis qui hurlaient " Ya Ali Ya Abbas, el djebha rahi labas !"

L'auteur de la vidéo a camouflé les hurlements des nouveaux amis du RCD avec des morceaux de musique choisis dans un style particulièrement apaisant. Mais après avoir visionné la seconde vidéo ci-dessous, celle où l'on entend très bien les nouveaux amis du RCD, on en comprend parfaitement les raisons.



Enfin, pour apprécier l'ampleur de ce reniement spectaculaire, ci-après une série de photos du meeting du RCD à la salle harcha avec ses nouveaux amis. Des photos prise sur les réseaux sociaux où l'on note un "silence religieux" de la part du RCD ... un avant-gout de sa reconversion ?!

L'union pour le RCD c'est avec EUX ! (PH/DR
L'union pour le RCD c'est avec EUX ! (PH/DR

Juste en dessous de cette banderolle écrite en Tifinagh, les islamistes hurlaient "3alayha nahya 3alayha namut", mais le RCD oublie wid yemmuten ddaw wawal-agi (PH /DR)
Juste en dessous de cette banderolle écrite en Tifinagh, les islamistes hurlaient "3alayha nahya 3alayha namut", mais le RCD oublie wid yemmuten ddaw wawal-agi (PH /DR)

Le RCD s'accomode très bien du retour du FIS (PH/DR)
Le RCD s'accomode très bien du retour du FIS (PH/DR)

le RCD applaudit des deux mains à son renoncement spectaculaire  (PH/DR)
le RCD applaudit des deux mains à son renoncement spectaculaire (PH/DR)

Le RCD d'habitude drapée du drapeau algérien,  a opté cette fois pour le drapeau amazigh pour mettre en scène son reniement (PH/DR)
Le RCD d'habitude drapée du drapeau algérien, a opté cette fois pour le drapeau amazigh pour mettre en scène son reniement (PH/DR)

En conclusion: Bravo le RCD !!! (PH/DR
En conclusion: Bravo le RCD !!! (PH/DR

mis tous ensemble ça donne cette gifle magistrale à la kabylie et aux victimes du terrorisme islamiste ! Merci le RCD (PH/DR)
mis tous ensemble ça donne cette gifle magistrale à la kabylie et aux victimes du terrorisme islamiste ! Merci le RCD (PH/DR)




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu