Le président du MAK répond à Amara Benyounes

22/02/2012 - 17:54

TIZI-OUZOU (SIWEL) — Le président du MAK, M. Bouaziz Ait Chebib a, dans une déclaration parvenue à Siwel, tenu des propos durs envers Amara Benyounes, président de l'ex UDR, le qualifiant de « Kabyle de service ».


Bouaziz Ait Chebib (PH/ SIWEL)
Bouaziz Ait Chebib (PH/ SIWEL)
En réponse aux propos tenus par Amara Benyounes, rapportés aujourd'hui par Siwel, selon lesquels son parti « n'a rien à voir avec cette histoire d’autonomie » et qu'il « ne chasse pas sur le terrain du MAK parce que, déjà, le MAK n’existe pas et ne se présente pas aux élections », le président du Mouvement pour l'autonomie de la Kabylie a réagi par la déclaration suivante parvenue à Siwel :

« Pris de panique devant l'ampleur du boycott des élections législatives qui s'annonce en Kabylie, le pouvoir algérien réanime ses relais locaux pour s'attaquer au Mouvement pour l'Autonomie de la Kabylie.

Ce personnage a en effet parfaitement raison : le Kabyle de service qu'il est, ne peut en aucun cas chasser sur le terrain des dignes kabyles que nous sommes. Pendant qu'il sert de lièvre à un régime criminel, le MAK met son action au service du peuple kabyle. Aussi une attaque venant d'un défenseur d'un pouvoir infâme ne peut que nous flatter et nous apporte davantage de crédibilité. Dieu merci, il n'a pas fait l'éloge de notre mouvement parce que c'est là que serait la véritable insulte ! »

bbi
SIWEL 221754 fev 12




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu