Le président du MAK appelle au rejet de toutes les élections organisées par l'Algérie coloniale sur le territoire kabyle

28/08/2016 - 15:31

AT YENNI (SIWEL) — Invité à At Yenni par la Confédération MAK-Igawawen, le président du Mouvement pour l'autodétermination de la Kabylie, Mas Bouaziz Ait Chebib, a animé ce dimanche 28 août une conférence interne à laquelle des citoyens en dehors du mouvement souverainiste kabyle ont été conviés.


Le président du MAK est revenu dans le détail sur le Projet pour un Etat Kabyle ( PEK) en répondant aux questions des militants et des citoyens. Il a déclaré : « l'avènement de l'État kabyle est pour bientôt. Une fois le but est atteint, le MAK s'auto dissoudra et moi je prendrai ma retraite ».

Concernant les prochains rendez-vous électoraux algériens : la seule élection qui nous intéresse est le référendum d'autodétermination de la Kabylie par lequel le peuple kabyle décidera en toute liberté de son avenir. Nous appelons d'ores et déjà au rejet de toutes les élections organisées par l'Algérie coloniale sur le territoire kabyle.

Mas Bouaziz Ait Chebib a aussi développé le volet économique en insistant sur le fait que c'est bien l'Algérie qui a besoin de la Kabylie et non l'inverse.

Le chef souverainiste kabyle du MAK a rappelé les valeurs de son mouvement qui s'inscrit dans l'universalité en affirmant qu'aucun kabyle « digne de ce nom ne peut cultiver le racisme dont il est victime depuis que la Kabylie a perdu sa souveraineté en 1857, à nos jours ».

cbd/wbw
SIWEL 281531 AOU 16





Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu