Le président du MAK appelle à clore les polémiques virtuelles et à se recentrer sur l'essentiel

01/08/2016 - 21:12

TIZI WEZZU (SIWEL) — Dans un texte destiné à la presse kabyle, le président du MAK a tenu à rappeler quelques points sur le fonctionnement du MAK afin de clore les polémiques qui ont eu lieu suite à son arrestation le 07 Juillet dernier. Il a également rencontré les militants dont les propos ont été exploités par de « pseudo-kabylistes » sur les réseaux sociaux dans le seul but de nuire au mouvement souverainiste kabyle.


Mas Bouaziz Ait Chebib a néanmoins rappelé que le Mouvement pour l'autodétermination de la Kabylie (MAK) saura sanctionner toute faute grave à venir tout en appelant les valeureux militants du MAK à la solidarité et au respect entre les militants, entre les militants et les responsables hiérarchiques.

Des cinq points relevés par le président du MAK et que nous reprenons ci-dessous, on comprend l'importance de chaque militant au sein du mouvement mais aussi au quotidien, auprès des citoyens et sur les réseaux sociaux :

1- Respect du règlement intérieur du MAK, des statuts et du PEK.
Tout manquement aux dispositions des textes du MAK entraîne son auteur à la comparution devant le conseil de discipline convoqué par le comité des sages dont les membres siègent en tant que jurés.

2- Respect des résolutions du 3eme Congrès qui stipulent que le MAK est un mouvement souverainiste kabyle qui s’inscrit dans l’universalité. Par conséquent, il condamne le racisme sous toutes ses formes et bannit toutes les doctrines totalitaires contraires à ses valeurs et à la conscience universelle, à l’instar du fascisme, de l’islamisme, du nazisme …

3- L’obligation de solidarité et de respect entre les militants, entre militants et responsables hiérarchiques est une vertu cardinale du mouvement que chacun doit observer en toute circonstance. Elle doit prévaloir aussi bien à l’intérieure de chaque entité humaine donnée mais aussi dans les démembrements organiques de toute l’architecture organique du Mouvement. Cette prescription vaut particulièrement lors d’actions politiques qui ont vocation à façonner l’image de marque du MAK. L’inobservation de cette obligation primordiale constitue une grave faute qui entraîne automatiquement une sanction graduée selon les circonstances de sa survenue.

4- Le militant a droit à toute l’information officielle disponible dans la limite de la confidentialité que requièrent certaines actions stratégiques sensibles. Il est un propagateur naturel et permanent de l’information officielle délivrée par les instances du mouvement. Par contre le militant doit s’interdire de colporter toute rumeur malveillante. Quand celle-ci concerne le MAK, il a le devoir immédiat d’en référer à la hiérarchie pour la signaler.

5- Le MAK est un mouvement fédérateur de toutes les forces vives de Kabylie. A cet effet, il est interdit de constituer en son sein des courants idéologiques ou d’activer sous un autre sigle.

nba
SIWEL 012114 AOU 16



Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu