Le port de Béjaïa perd 200 millions pour chaque heure de route fermée

14/10/2011 - 14:00

BEJAÏA (SIWEL) — Les coupures des Routes nationales dans la wilaya de Bejaia engendrent chaque heure un préjudice de 200 millions de centimes, a affirmé le PDG de l'Entreprise portuaire de Béjaïa, M. Djelloul Achour.


La RN9  fermée à Souk El Teninele 09/10/2011 pour protester contre l'augmentation des prix du transport
La RN9 fermée à Souk El Teninele 09/10/2011 pour protester contre l'augmentation des prix du transport
S'exprimant vendredi sur les ondes de la radio Soummam, M. Djelloul a souligné que le port de Bejaia enregistre un déficit de 2 millions DA pour chaque heure de route coupée.

Il ne se passe pas une seule journée où le port n'enregistre pas des pertes considérables », a-t-il indiqué en substance. Il a signalé à titre d'exemple que sur 1500 camions chargés habituellement, moins de la moitié y est traitée.

De récurrents mouvements de protestation sont enregistrés à travers les différentes localités de la wilaya de Bejaia. Les manifestants procèdent souvent face à l'absence de prise en charge de leurs problèmes par les pouvoirs publics à la fermeture des routes notamment la RN9 reliant Béjaïa à Sétif à l'Est, et la RN26 relient le chef lieu aux différentes localités ainsi que les wilayas situées à l'ouest de Béjaïa comme Tizi-Ouzou Bouira, et Alger.

uz
SIWEL 141400 OCT 11




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu