Le politiquement incorrect des partis kabyles en Algérie. Ou la communication subliminale offensante pour Taqvaylit

31/08/2016 - 10:12

KABYLIE (SIWEL) — Une règle de bienséance et de respect est de servir un peuple dans sa langue. En Kabylie, le peuple kabyle parle et pratique sa langue ancestrale, le kabyle mais l’état colonial algérien et ses relais-rouages le forcent à être servi en langue arabe.

L’administration coloniale algérienne use de tous ses rouages pour enfoncer la langue arabe dans la gorge de tout kabyle qui se présente devant ses services ou qui se fait interpeller par ses représentants : Policiers, juges, militaires etc.

À cela s’ajoute hélas celle de deux organisations politiques qu’on pensait de ‘’chez nous" !


Conformément à la définition Arabo-islamique de l'Algérie, le FFS et le RCD donnent systématiquement la primauté à la langue arabe, reléguant Tamazight au rang de subalterne sur son propre territoire (PH/DR)
Conformément à la définition Arabo-islamique de l'Algérie, le FFS et le RCD donnent systématiquement la primauté à la langue arabe, reléguant Tamazight au rang de subalterne sur son propre territoire (PH/DR)
Depuis, plusieurs années, les annonces et les affiches de ces deux partis nés kabyles et qui tentent de devenir algériens sont porteuses d’un message subliminal offensant le peuple kabyle.

Une violence inouïe est faite à Tamazight en tant que langue, identité, culture … et au combat qu’on mené des générations de Kabyles et la quasi-totalité de leur propre militants et militantes pour la survie de celle-ci.

Une constance et une constante dans la conception de toutes ces affiches, quelles soient du FFS ou celles du RCD :

Les faits observés :
- La première ligne, en haut, en première position, est en langue arabe.

Quel message subliminal veut-on faire passer là ?

Par quelle gymnastique la langue maternelle du général Oqba trône première, et avec tant d’arrogance constitutionnelle et étatique, en place et lieu de celle Du Roi et Père fondateur des États Amazighs Masnsen ?

Sommes-nous les dignes héritières et héritiers de ce Roi ? Ou veut-on faire de nous le butin des razzias de ce général venu d’Orient ?

Ni l’histoire de cette terre, ni même l’ordre alphabétique ne donne à la langue arabe cette position première.

Seule la constitution coloniale algérienne le lui confère. Ces deux partis appliquent t-ils donc cette constitution inique à la … lettre !?

Ces deux organisations politiques ne se gênent pas du tout de ce fait qui est loin d’être un détail.

En politique, dans le détail se retrouve le concentré et l’essentiel du message !

Comme une image vaut mille mots et … mille maux dans ce cas, nous laissons le lecteur parcourir ces quelques extraits en images.

Sigle officiel du RCD (PH/DR)
Sigle officiel du RCD (PH/DR)

Le FFS, le 20 août 2016, exhibant une affiche dont la première ligne est en arabe, en plein pays kabyle ! (PH/DR)
Le FFS, le 20 août 2016, exhibant une affiche dont la première ligne est en arabe, en plein pays kabyle ! (PH/DR)

Le site web officiel du FFS, idem ! (PH/DR)
Le site web officiel du FFS, idem ! (PH/DR)

Le FFS en conférence (PH/DR)
Le FFS en conférence (PH/DR)

Au siège du FFS (PH/DR)
Au siège du FFS (PH/DR)

En dehors de la Kabylie, El Oued, en conférence, le FFS zappe carrément la langue Amazigh ! (PH/DR)
En dehors de la Kabylie, El Oued, en conférence, le FFS zappe carrément la langue Amazigh ! (PH/DR)

Heureux les martyrs qui n’ont rien vu ! Ici en plein pays kabyle, le FFS communique uniquement en arabe sur une stèle dont les martyrs, plus de 425, sont tous kabyles ! (PH/DR)
Heureux les martyrs qui n’ont rien vu ! Ici en plein pays kabyle, le FFS communique uniquement en arabe sur une stèle dont les martyrs, plus de 425, sont tous kabyles ! (PH/DR)

À Chlef, loin de sa Kabylie natale et meurtrie, le FFS balaie Tamazight ! (PH/DR)
À Chlef, loin de sa Kabylie natale et meurtrie, le FFS balaie Tamazight ! (PH/DR)

Banderolle du RCD dans une des capitales de Kabylie ! Tamazight sous la langue arabe ! (PH/DR)
Banderolle du RCD dans une des capitales de Kabylie ! Tamazight sous la langue arabe ! (PH/DR)

La primauté à la langue Arabe, conformément à la constitution algérienne qui stipule que l'Algérie est un pays "Arabe" (PH/DR)
La primauté à la langue Arabe, conformément à la constitution algérienne qui stipule que l'Algérie est un pays "Arabe" (PH/DR)

Tous les bureaux du RCD donnent la primauté à la langue arabe (PH/DR)
Tous les bureaux du RCD donnent la primauté à la langue arabe (PH/DR)

Le RCD après avoir diabolisé le drapeau fédéral à Tizi-ouzou et voyant le peuple kabyle voter librement et sereinement pour se doter d’un drapeau national, fait unique à l’échelle mondiale, se révise légèrement et exhibe le drapeau … fédéral Amazigh à Alger.

Le ferait-il à Annaba ? Fera t-il l’effort de réserver une place au drapeau national kabyle lors de ses activités en Kabylie ? Wait and see …

Ami(e)s, et des fois aussi compagnons de lutte encore inscrits au FFS et au RCD, sachez que la Kabylie de 2016 n’est plus en marche en quête d’une place humiliante et timide dans les ruines algériennes quelles soient parlementaires, régionales, présidentielles ou autre ...

Un groupe de citoyennes et citoyens de Kabylie. Kabylie, le 30 août 2016

SIWEL, 311012 AOU 16



Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu