Le musicien Redouane Nehar écope d'1 an de prison ferme en Inde

23/05/2012 - 08:12

NEW DELHI (SIWEL) — Le musicien algérien Slowhand Redo, de son vrai nom Redouane Nehar, a été condamné mardi à 1 an de prison ferme par le tribunal local de l'état de Madhya Pradesh, dans le centre de l'Inde, pour ce qui semble être une "légèreté" mais qui se trouve être lourde de conséquences.


Redouane Nehar sur scène (PH/redoblues.com)
Redouane Nehar sur scène (PH/redoblues.com)
Le citoyen algérien Redouane Nehar a reçu la sentence rendue par le juge civil de Classe-I, Mahesh Kumar Jha.

Effectuant un voyage touristique en Inde, il avait été arrêté le 11 mai à l'aéroport de Khajuraho car les agents de sécurité à l'aéroport avaient trouvé dans ses effets une balle pleine non percutée.

La police avait saisi son passeport et informé l'ambassade d'Algérie à New Delhi à ce sujet.

Le bassiste a été incarcéré à Chhatarpur et produit devant le tribunal de première instance le 16 mai mais la cour avait rejeté la demande de liberté provisoire formulée par son avocat désigné par l’agence de voyages.

Interrogé sur la provenance d'un tel objet, le touriste n’aurait « pas su donner des explications convaincantes », selon le chef de la police locale, M. K. Khamparia.

La compagne du musicien qui était du voyage avec un autre couple racontera aux services consulaires algériens à New Delhi que la balle aurait été trouvée aux abords de leur hôtel à Jaipur dans l'état du Rajasthan. Et que son compagnon aurait voulu la conserver « en souvenir ».

Redouane Nehar, 32 ans, ingénieur en informatique, est originaire d'Alger, il a accompagné plusieurs chanteurs et chanteuses de variété et divers groupes de Pop / Rock et a notamment joué avec les plus grandes stars du Blues, notamment Ron smith et Albert kook. Il avait le groupe kabyle légendaire Abranis.

Karim Branis, le leader du groupe rock "Abranis" rejoint en 2008 par Redouane Nehar, avait appelé, avant cette condamnation à 1 an de prison ferme, à ce que le mouvement de protestation mené sur internet initié par ses amis et admirateurs se calme « afin de laisser les choses se faire calmement pour que cette affaire puisse trouver un dénouement heureux dans les brefs délais ».

Mohamed-Hacène Echarif, l'ambassadeur d’Algérie à New Delhi avait déclaré au lendemain de l'incarcération de ce ressortissant algérien : « Nous suivons cette affaire dès que la police de Kharujaho nous a informés de ce qui s’était passé. Notre représentant se trouve à Khajuraho où il rendra visite au détenu mais il faut savoir que la police et les militaires sont sur les dents pour la lutte antiterroriste. L'Inde a connu des attaques sanglantes en 2008, c’est une situation similaire à ce qu’a vécu notre pays. ».

wbw
SIWEL 230812 MAI 12

http://www.siwel.info/Redouane-Nehar-du-groupe-Abranis-est-incarcere-en-Inde_a3554.html http://www.siwel.info/Redouane-Nehar-du-groupe-Abranis-est-incarcere-en-Inde_a3554.html





Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche