Le ministère de l'intérieur algérien interdit la marche du RCD

13/01/2011 - 18:38

Alger (SIWEL) - Le Rassemblement pour la Culture et la Démocratie (RCD) dirigé par Saïd Sadi annonce que la marche prévue pour le 18 janvier à Alger a été interdite.


Le ministère de l'intérieur algérien interdit  la marche du RCD
"Après 24 heures de tergiversations, explique le communiqué du parti, le ministère de l'intérieur vient d’opposer, sans la moindre explication, un refus catégorique à la demande d’autorisation".




Les dirigeants du RCD avait fait parvenir au ministère de l'intérieur, il y a quelques jours, une demande d'autorisation pour une marche de 14h à 18h, le mardi 18 janvier 2011. Sans grande surprise, les services du ministère ont rejeté cette demande. Les marches sont interdites à Alger depuis juin 2001. " Ce refus est un aveu, conclut le communiqué. Il est l'expression d'un pouvoir aux aboies".

L'Algérie vit sous état d'urgence depuis le 29 février 1992, décrété quelques semaines après le premier tour des législatives de décembre 1991, remporté sur de nombreux territoires algériens par le Front islamiste du Salut (FIS). De nombreuses marches populaires ont pu se dérouler en Kabylie, en dehors de toute autorisation du ministère de l'intérieur.

llk/ytt
SIWEL 131734 JAN 11




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche