Le maire de Tizi-Ghennif condamné à six mois de prison avec sursis

12/06/2011 - 12:48

TIZI-GHENNIF (SIWEL) — Le maire de la commune de Tizi-Gheniff, à une cinquantaine de kilomètres au sud de Tizi-Ouzou, a écopé de six mois de prison avec sursis, a appris l'agence Siwel d'une source judiciaire.


Le maire de Tizi-Ghennif condamné à six mois de prison avec sursis
A la fin du mois de mai, le procureur de la République près la cour de Tizi-Ouzou avait requis à son encontre trois ans de prison ferme assortis d'une amende de 100.000 dinars.

Il a été jugé pour faux et usage de faux et octroi de marché sans avoir respecté le code des marchés en vigueur, c'est-à-dire du gré à gré.

Le projet concernait la réfection de la peinture de la recette inter communale des impôts à Tizi-Ghennif. Un élu du RCD avait d'ailleurs quitté l'exécutif jugeant excessif le montant de l'opération et a refusé de signer la délibération.

ab
SIWEL 121240 JUIN 11




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu