Le maire d’Ifigha accuse la section locale du RCD de s'ingérer dans les affaires de l'APC

03/04/2011 - 16:27

TIZI-OUZOU (SIWEL) — Le maire d’Ifigha, Aouar Mahmoud, a réagi dimanche dans un communiqué suite à la levée de la couverture politique à ce dernier par le RCD.


Ifigha - Crédit photo : Avdennur At Qasi
Ifigha - Crédit photo : Avdennur At Qasi
Aoua Mahmoud a dénoncé des « pressions exercées » contre lui par la section locale du Rassemblement pour la Culture et la Démocratie, après son refus à certains de s'ingérer dans la gestion de l’assemblée populaire communale, notamment dans la désignation du secrétaire général de la mairie, dans le recrutement et des attributions de logements, a-t-il dit.

Le maire a ajouté que des cercles « se cachent derrière le parti et me demandent de mettre les moyens de la commune à des fins personnelles ».

tt
SIWEL 031540 AVR 11




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche