Le journaliste kabyle Saïd Tissegouine échappe à une tentative d’agression physique

04/11/2012 - 03:57

TIZI-WEZU (SIWEL) — Le journaliste kabyle Saïd Tissegouine a échappé samedi soir à une tentative d'agression à l'arme blanche devant chez lui à Tizi-Ouzou, selon la rédaction du journal en ligne Tamurt.


Said Tissegouine, journaliste kabyle pour la presse francophone (PH/SIWEL/TAMURT)
Said Tissegouine, journaliste kabyle pour la presse francophone (PH/SIWEL/TAMURT)
C'est vers 19h, en rentrant chez lui, que le journaliste Saïd Tissegouine s'est fait menacé par un individu armé d’un couteau.

Des témoins qui avaient assisté à la scène sont intervenus pour mettre cette personne hors d'état de nuire.

Le journaliste a pu retrouver les siens, sain et sauf mais choqué par ce qui vient de lui arriver.

Aussitôt informée, une délégation du Mouvement pour l’Autonomie de la Kabylie (MAK), conduite par son président Bouaziz Ait-Chebib accompagné par de nombreux militants de la Cause kabyle. s'était rendue chez lui pour le rassurer de leur profond soutien et de leur solidarité.

Saïd Tissegouine n'avait jamais caché son soutien au mouvement autonomiste kabyle, il couvre l'actualité en Kabylie pour divers titres de la presse francophone dont le journal kabyle en ligne Tamurt, il fut notamment le chef du bureau de Tizi-Ouzou du quotidien Le Jeune Indépendant.

wbw avec tamurt
SIWEL 040234 NOV 12




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu