Le général major, Abdelghani Hamel : « la sécurisation de la wilaya de Tizi-Ouzou n’est pas une chose aisée »

29/05/2011 - 15:49

TIZI-OUZOU (SIWEL) — Le directeur général de la DGSN, le général major Abdelghani Hamel, a affirmé dimanche que la « La sécurisation de la wilaya de Tizi-Ouzou n’est pas chose aisée ».


Le général major de la DGSN Abdelghani Hamel (PH/DR)
Le général major de la DGSN Abdelghani Hamel (PH/DR)
Le chef de la police qui s'exprimait lors d’un point de presse animé en marge de la cérémonie de clôture des journées portes ouvertes sur la sûreté nationale organisées depuis le 25 mai à Tizi-Ouzou a indiqué à propos de la dégradation de la sécurité en Kabylie, notamment au sujet des kidnappings, que « la situation est très préoccupante ».

« Les plus hautes instances du pays accordent une attention particulière à la situation et aux souffrances des populations qui la subissent chaque jour. Tous les efforts sont déployés pour lutter contre ce phénomène grâce à l’étroite collaboration de tous les corps de sécurité y compris l’armée », a-t-il dit.

Il a fait savoir que ses services viennent de renforcer la couverture sécuritaire de la wilaya de Tizi-Ouzou de 700 nouveaux policiers. « Le renforcement des rangs de la police permettra une meilleure stratégie de lutte contre le banditisme et le terrorisme. La bonne occupation du terrain, le bon maillage et la coordination entre les forces de l’ordre sont la meilleure démarche » a-t-il soutenu.

A la question d'une éventuelle démission du chef de sûreté de wilaya installé récemment à Tizi-Ouzou, Hamel a apporté un démenti formel.

kab/mb
SIWEL 291550 MAI 11




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu