Le directeur de la future radio Djurdjura agressé à coups de couteau à Tizi-Ouzou

12/05/2011 - 17:32

TIZI-OUZOU (SIWEL) — Le directeur, également journaliste, de la future radio Djurdjura qui ouvrira ses portes prochainement au chef-lieu de la wilaya de Tizi-Ouzou, Khaled Achoute, a été agressé jeudi matin à coups de couteau par un groupe de voyous.


Le projet radio Djurdjura de Tizi-Ouzou est lancé depuis 2008 (PH/DR)
Le projet radio Djurdjura de Tizi-Ouzou est lancé depuis 2008 (PH/DR)
Des sources locales ont affirmé à Siwel que « ces voyous ont été actionnés, par des tierces personnes qui exercent de la pression depuis quelques jours sur la victime qui est chargée du recrutement au niveau de cette future institution de communication ».

« Si l’état de santé de ce responsable reste hors du danger, mais représentant de graves blessures, cet acte reste ignoble et renseigne bien sur la situation de l’exercice de la fonction du journaliste en Algérie et sur le mode de recrutement en matière d’emploi », a estimé un journaliste correspondant de presse à Tizi-Ouzou.

Les mêmes sources ajoutent que « des responsables des administrations chargés de cette mission vivent eux aussi sur la menace exercée quelquefois par une mafia locale, comme le prouve ce cas ».
Une plainte a été déposée auprès des services de sécurités qui ont ouvert une enquête.

En chantier depuis juillet 2008, la radio locale de Tizi-Ouzou allait émettre le 19 mars dernier mais reporté finalement à une date ultérieure. Le projet a connu plus de deux ans et demi de retard.

tta/uz
SIWEL 121733 MAI 11




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu