Le coffre-fort du peuple kabyle déborde … Par Yidir Aqvayli

09/05/2016 - 12:21

CONTRIBUTION (SIWEL) — J’ai appris, par les médias, que vous aviez mené une enquête ultra secrète pour compter les sous du MAK et du GPK et surtout pour y trouver peut-être les éventuelles sources de ce financement. Pour cela donc, vous avez réquisitionné vos gendarmes, vos indics et toute votre smala anti-kabyle. Tant d’efforts pour rien y trouver et surtout un compte-rendu vide.


Si par contre vous aviez appelé un responsable du MAK ou du GPK ou une militante ou un militant de ces deux structures, je suis certain qu’il vous dira ce qui suit : Dans le coffre-fort de nos deux vaillantes organisations il n’y a aucun ‘’Shekel’’ venu de ce pays qui vous donne le vertige, j’ai nommé Israël, ce pays démocrate entouré de vos ‘’pays frères’’.

Dans le coffre-fort du MAK et du GPK, il y’a aucun ‘’dirham’’ issu du ‘’Makhzen’’ ,votre ‘’pays frère’’, j’ai nommé le Maroc où votre employeur compte y construire un pays ‘’arabe sahraoui démocratique et populaire’’ pour 8000 âmes qui ne demandent qu’à vivre en paix depuis si longtemps.

Ne partez pas de ce pas, sir Monsieur le Wali, pour répandre la bonne nouvelle à votre employeur pensant avoir la certitude que nos ‘’ caisses sont vides et insignifiantes …’’. Je vous l’avais dit ici dès le départ, au MAK et GPK on dit la vérité. La voici donc crue et veuillez la transmettre pour Alger. Oui je vous autorise à faire ‘’copier-coller’’.

Dite donc à votre employeur qui ne jure que par notre disparition que le coffre-fort du MAK et du GPK débordent d’une seule devise : Taqvaylit. Elle ne se monnaie pas en bourse, Elle ne fluctue jamais, elle ne fait que monter et ce depuis 1929. Même si votre employeur avait subtilisé en 1962 quelques kilos d’or et quelques millions de centimes, le coffre ne s’est jamais vidé.

Cette devise, Taqvaylit n’est pas convertible ni en dollars, ni en euro … encore moins en monnaie arabo-islamique en terre kabyle. Cette monnaie, qui déborde de nos coffre-forts, est frappée par nos mères, nos pères et dans nos demeures en Kabylie. Donc, si crise financière mondiale il y’a, la Kabylie en sera épargnée de ce côté-là.Oui, c’est vrai de temps à autre on reçoit des euro-Kabyles, des dollars-Kabyles. En ce qui me concerne personnellement, en 2015, j’y ai déposé environs 400 $.

Sir Wali, la force des Kabyles n’a jamais été mise dans le visible et le sonnant.La force des Kabyles et de la Kabylie sont invisibles et d’une étendue que vos gendarmes et votre smala ne pourraient circonscrire. Cet invisible Kabyle personne ne peut l’atteindre et le freiner. Cet invisible Kabyle marche depuis si longtemps pour la LIBERTÉ. Cet invisible Kabyle est incorruptible.

Cette énergie invisible kabyle s’abreuve dans une dimension inconnue de vous et de votre employeur. Cet invisible prend forme de temps à autre pour encourager les siens. La plus récente de ses apparitions a été ce 20 avril 2016. Je ne vais pas m’excuser si ce que je dis vous fais mal, mais que voulez-vous, ici en Kabylie on vous dira toujours et encore toute la vérité. Ceci étant dit, j’espère que cette question récurrente ‘’qui finance le MAK et le GPK ?’’ est maintenant si documentée pour vous et votre employeur.

Yidir Aqvayli.

PS : Entre deux battements de mon cœur, je réfléchis comment aider le peuple Kabyle à se libérer enfin. Puisque je viens de passer une demi-heure pour vous écrire cette lettre ouverte, je me sens comme obligé de me rattraper envers ma Kabylie en faisant tout de suite un don de 50 Euros avec ma Mastercard. Ajoutez cela à votre rapport !

Vos comptes sont bons ?
Vive le MAK-GPK, vive le peuple kabyle, vive la Kabylie libre et indépendante.
Au MAK on ne ment pas, on dit la vérité.
Au MAK on dit la vérité aussi à nos adversaires et aux ennemis du peuple kabyle.

Lettre ouverte de Yidir Aqvayli au Wali enquêteur et à ses employeurs du pays voisin

SIWEL 061221 MAI 16



Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu