Le camp des jeunes du FFS à Oran s'est tenu en l'absence de Karim Tabou et d'organisation

30/07/2011 - 15:17

ORAN (SIWEL) — Le Front des forces socialistes (FFS) a ouvert du 27 au 28 juillet à Ain Turk dans la wilaya d’Oran son camp politique des jeunes, avec l’absence de son Premier secrétaire, Karim Tabou.


Le premier secrétaire du FFS Karim Tabou (PH/ IY)
Le premier secrétaire du FFS Karim Tabou (PH/ IY)
Sous le slogan « Jeunes algériens, construction démocratique et engagement citoyen », ce camp politique a pris fin avant la date prévue, à cause des contraintes dans l’organisation.

Ce qui a poussé plusieurs participants à rebrousser chemin en pleine nuit. Environs 160 jeunes issus de 20 wilayas du pays ont pris part à ce rendez-vous.

Lors de son allocution d’ouverture, le secrétaire national chargé de la jeunesse, Nassim Hadjadj a indiqué que « cette activité s’inscrit dans le cadre des dernières orientations du président du parti M. Hocine Ait Ahmed ».

Ce dernier avait recommandé la mise en place de quatre chantiers pour débattre des grands sujets de l’actualité, à savoir la construction du parti, la jeunesse, les droits des femmes en Algérie et enfin les mouvements sociaux et le monde de travail.

uz
SIWEL 301515 JUIL 11



Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu