Le RCD lève sa couverture politique au maire d’Ifigha

03/04/2011 - 15:09

TIZI-OUZOU (SIWEL) — Le bureau régional du Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD) a fait part du retrait de la couverture politique au président de l'Assemblée communale d'Ifigha, accusé de non respect de « l’éthique du parti ».


Saïd Sadi président du RCD (Photo SIWEL)
Saïd Sadi président du RCD (Photo SIWEL)
« Le bureau régional du RCD de Tizi-ouzou, constate que le maire d’Ifigha s’est inscrit dans une démarche contraire aux intérêts des citoyens de la commune et du parti par le reniement de son engagement pris publiquement. Pire encore, ses agissements et son comportement à l’égard de ses concitoyens et des comités de villages qui n’ont pas manqué de le faire savoir au parti sont indignes à plus d’un titre », écrit le RCD dans un communiqué rendu public dimanche.

Le RCD a ajouté que « le non présentation des bilans pour les deux années de gestion devant les citoyens, malgré les consignes et rappels du parti, ont conduit, étant fidèle à ses engagements, le RCD à lever la couverture politique au maire d’Ifigha, dans la daïra d’Azaga M. Aouar Mahmoud ».

tt
SIWEL 031410 AVR 11




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu