SIWEL | Agence kabyle d'information

Le Président de l’Anavad annonce « une révolution dans l’organigramme » pour « aller vers la discipline qui s’impose »

26/09/2016 - 00:37

PARIS (SIWEL) — Le Président de l’Anavad a tenu un discours lors de la journée-débat organisée par le MAK-ANAVAD France le 25 septembre. Dans son intervention, Mass Ferhat Mehenni a annoncé plusieurs chantiers majeurs à opérer au sein des structures du mouvement souverainiste, en Kabylie et à l'international, pour aller vers la discipline qui s’impose.


Le président du Gouvernement provisoire kabyle en exil, Ferhat Mehenni, a commencé son intervention en rendant hommage aux militants qui, en Kabylie, « œuvrent au prix de leur liberté, voire de leur vie, à l’aboutissement du combat libérateur de la kabylie ».

L’indépendance de la Kabylie comme seule option :

Le président de l’Anavad a rappelé que lors du 3e congrès du MAK, qui s’est tenu le 26 février 2016, « le Projet pour un Etat Kabyle a été réécrit de manière à écarter toute autre option pour notre mouvement en dehors de l’indépendance du peuple kabyle » avant de poursuivre : « Le droit à l’autodétermination de la Kabylie, qui reste notre objectif stratégique, est bel et bien redéfini comme celui de notre indépendance et non celui d’un autre statut ». Le président de l’Anavad a souligné que l’indépendance de la Kabylie a été plébiscitée par la rue lors des grandioses marches du 17 avril 2016 à Paris et du 20 avril 2016 en Kabylie.

Annonce d’une révolution dans l’organigramme :

Pour Mas Ferhat Mehenni cette adhésion du peuple kabyle au projet de l’indépendance ainsi que les réactions du pouvoir colonial (le harcèlement de la police algérienne contre les militants souverainistes, les tentatives d’infiltration des structures du mouvement, etc) « imposent une nouvelle révolution dans notre organigramme et notre mode de fonctionnement ». Le président de l’Anavad a alors rappelé les grands pas qu’il a fait effectuer au mouvement souverainiste depuis la création du MAK en 2001. Il a souligné qu’à chacun de ces changements majeurs, des « turbulences » provoquaient le départ de militants, mais aussi « des vagues d’adhésion pour entamer la nouvelle étape ».

Le MAK a besoin de discipline :

Ferhat Mehenni a appelé tous les militants, après leur avoir rendu hommage, à aller vers la discipline : « La phase que nous entamons ne permet plus l’amateurisme, ni l’approximation, ni le laxisme. La discipline est l’une des clés de réussite dans le monde. Tous les combats qui ont échoué l’ont été par défaut de discipline au sein de leur organisation » avant d’ajouter « Il n’y a pas de combat collectif sans autorité. Refuser l’autorité ou la contester est une atteinte grave à la cause qu’on est censé défendre... l’absence de loyauté est une trahison ».

Le président de l’Anavad a demandé à ce que chaque individu ait un statut d’adhérent au moins durant un an, durant lequel il sera accompagné et mis à l’épreuve avant de pouvoir intégrer le MAK en tant que militant.

Le MAK et l'Anavad deviennent une seule et même organisation :

Après avoir appelé le président du MAK à « constituer cet autre rempart pour protéger l’Anavad et à œuvrer à réaliser sa part de la feuille de route énoncée », Mas Ferhat Mehenni a enchaîné : « le MAK et le Réseau Anavad doivent devenir une seule et même organisation, sous forme de confédérations MAK-Anavad, avec le principe de primauté du président de l’Anavad en cas de conflit d’autorité ».

Pour terminer le président est revenu sur quelques objectifs à court terme, dont les élections en France où la Kabylie doit faire entendre sa voix. Il a également insisté sur le respect des structures mises en place par l’Anavad : « La phase que nous engageons est cruciale, la bataille de la discipline et de l’ordre feront la différence. Plus tôt nous la gagnerons plus tôt nous ferons gagner la Kabylie historiquement »

Le texte intégral de l’intervention sera publié prochainement.

nbb/wbw
SIWEL 260035 SEP 16



Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu