Le PM Lhacène Ziani présente la politique générale de son gouvernement

23/09/2016 - 15:27

MONTRÉAL (SIWEL) — Les services du Premier ministre du Gouvernement provisoire kabyle en exil (Anavad) nous ont fait parvenir ce vendredi un communiqué portant sur la politique générale du programme gouvernemental.
Nous publions ci-après le communiqué :


Le PM Lhacène Ziani présente la politique générale de son gouvernement
ANAVAD AQVAYLI UΣḌIL
GOUVERNEMENT PROVISOIRE KABYLE
PROVISIONAL GOVERNMENT OF KABYLIA
PREMIER MINISTRE

COMMUNIQUE

Énoncé de politique générale du programme gouvernemental

Notre devise :
On ne peut pas gérer ce que l’on ne contrôle pas;
On ne peut pas contrôler ce que l’on ne peut mesurer
Et on ne peut mesurer ce que l’on n’a pas défini.

À l’occasion de la rentrée sociale et dans le cadre de la relance de l’action gouvernementale, nous présentons les axes fondamentaux autour desquels s’articulera l’ensemble de notre action, à savoir :
- Retrouver la solidarité traditionnelle kabyle;
- Lutter contre toutes les formes d’oppression de notre peuple;
- Ériger des cadres éducatifs et culturels à même de promouvoir notre langue et notre culture;
- Doter notre pays de mécanismes économiques à la mesure de notre potentiel de développement;
- Parachever les institutions de notre futur État par l’édification du Parlement kabyle.

Ce programme gouvernemental est décliné en projets appropriés au niveau de chaque département ministériel qui en publiera sous peu le contenu.
Le fonctionnement en mode projets a été adopté pour maîtriser efficacement le déroulement des programmes dont les échéanciers et la reddition de compte périodique permettant ainsi des réajustements rapides et efficaces.

Le succès du présent programme gouvernemental est assuré par la mise en commun de nos énergies, la conjugaison de nos expériences et la vision holistique de notre entreprise. C’est donc une œuvre d’équipe préservant pour chacun la responsabilité de ses propres dossiers. Cela se matérialise par une décision collégiale, un engagement collectif et une responsabilité partagée.

Pour une collégialité étendue à l’ensemble de notre base militante et la formation de la relève, les ministres opéreront en collaboration avec les commissions du MAK en Kabylie et du MAK-Anavad au sein de la diaspora.
Par ailleurs, il est loisible à chaque ministre de choisir son cabinet et ses chargés de projets pour mener à terme ses dossiers.

L’avenir nous appartient !
Vive la Kabylie indépendante!

nj/wbw
SIWEL 231527 SEP 16



Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche