Le Niger accorde l'asile à l'un des fils de Kadhafi

12/11/2011 - 18:25

Le Président du Niger, Mahamadou Issoufou, a déclaré que Saadi Kadhafi, le fils fugitif de l'ancien dirigeant libyen Mouammar Kadhafi. qui a fui la Libye en août dernier, bénéficiera d'un asile pour « raisons humanitaires ».


Saadi Kadhafi, le fils du dirigeant libyen Mouammar Kadhafi, à Tripoli, le 31/10/2010. (Ph : Reuters)
Saadi Kadhafi, le fils du dirigeant libyen Mouammar Kadhafi, à Tripoli, le 31/10/2010. (Ph : Reuters)
Le Conseil national de transition libyen (NTC) veut juger Saadi Kadhafi lors d'un procès pour des crimes qu'il aurait commis alors qu'il dirigeait la fédération de football du pays.

Le frère de Saadi, Seif el-Islam, est, lui, recherché par la Cour pénale internationale (CPI) sur des accusations de crimes contre l'humanité durant les manifestations contre le régime de son père, Mouammar Kadhafi.

Le président Issoufou affirme que Seif el-Islam ne se trouve pas au Niger.

L'Algérie, dans un communiqué de son ministère des Affaires étrangères a reconnu que des membres de la famille Kadhafi sont entrés le 29 août dernier, en territoire algérien. L'épouse du colonel Safia, sa fille Aicha, ses fils Hannibal et Mohamed, accompagnés de leurs enfants sont entrés en Algérie à 08h45 par la frontière algéro-libyenne.

wbw
SIWEL 121825 NOV 11




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche