Le Mzab, le droit d’exister

13/08/2015 - 11:08

Contribution (Siwel) – L’Algérie en tant qu’Etat, avec ses frontières actuelles, ne répond à aucune légitimité historique ou politique. Elle est issue d’un contexte colonial et son existence est purement artificielle. Son essence même est un mensonge et une usurpation.


Le territoire algérien, constitué exclusivement de peuples Amazighs (Berbères), connaît un éveil identitaire incontestable. Actuellement, ces peuples aspirent à l’édifice de leur propre Etat indépendant et souverain à l’instar du peuple Kabyle et d’autres revendiquent un statut d’autonomie, comme le peuple Chawi ou encore le peuple Mzab.

Au sud de l’Algérie, dans le pays M’Zab, la ville de Ghardaïa est en proie aux destructions et crimes perpétrés par un Etat irresponsable, qui a pour étendards l’oppression, la répression, ainsi qu’une brutalité qui rappelle les heures sombres de l’humanité.
Cette violence exercée par le pouvoir à travers la minorité arabe Chaambas a pour objectif Le génocide du peuple mozabite.
Cette épuration ethnique qui ne dit pas son nom, vise à terme à nettoyer toute trace socio-historique et toute revendication identitaire des Amazighs vivant sur ce grand territoire depuis l’existence de l’humanité.

Or, c’est l’inverse du résultat escompté qui se produit aujourd’hui.

Le docteur K. FEKHAR ainsi que 30 de ses compagnons de combat sont incarcérés depuis le 09 juillet dernier, de façon arbitraire, avec une succession d’atteintes à leur dignité humaine et de simulacres de procès, relevant de la supercherie d’une république bananière qui a transgressé ses propres engagements internationaux, au profit de vils desseins et d’intérêts destructeurs.

Le tort de ces détenus politiques est de mener un combat pacifique pour leur peuple : les Mozabites, afin qu’ils puissent vivre dignement, libres et prospères.
En s’attaquant au docteur FEKHAR et ses compagnons, ce n’est pas seulement les Mozabites qui sont visés, ce sont tous les peuples Amazighs qui sont visés, voire même toute l’humanité .

Nous sommes tous concernés.
Notre histoire, c’est votre histoire.

S.L



Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu