Le Maroc rappelle son ambassadeur à Damas

17/11/2011 - 06:00

TANGER (SIWEL) — Le Maroc a décidé de rappeler son ambassadeur à Damas, a annoncé mercredi soir le ministre marocain des Affaires étrangères Taib Fassi Fihri, après que l'ambassade du Maroc eut été attaquée par des manifestants favorables au pouvoir syrien.


Taïeb Fassi-Fihri, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération marocain (PHOTO: DR)
Taïeb Fassi-Fihri, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération marocain (PHOTO: DR)
Pour rappel, mercredi à l'Assemblée nationale, le chef de la diplomatie française, Alain Juppé a annoncé, quant à lui, le rappel d'Eric Chevallier, ambassadeur de France en Syrie, après les violences qui ont pris pour cibles les intérêts français dans ce pays,

Mourad Medelci, ministre algérien des Affaires Étrangères a quant à lui, en date du 13 novembre, confirmé le refus de l'Algérie de rappeler son ambassadeur à Damas. « L'ambassadeur d'Algérie en Syrie et l'ambassadeur de Syrie en Algérie sont tous les deux les bienvenus et ils vont continuer à travailler dans un esprit le plus fraternel et le plus positif qui soit », avait-il déclaré lors d'un point de presse animé avec son homologue égyptien M. Mohamed Kamel Amr. « Il n'est pas question pour l'Algérie de mettre en œuvre la disposition de la Ligue arabe qui permet d'ailleurs à chaque pays de prendre sa décision de manière souveraine », avait rajouté le ministre algérien.

cc
SIWEL 170625 NOV 11




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu